Selon Airbus, les compagnies d’aviations opérant en Afrique auront besoin d’acheter 957 avions supplémentaires d’ici 2031 pour faire face à un triplement du trafic voyageur. Soit au total, 118 milliards USD à saisir.

Le trafic augmentera considérablement sous l’effet de la croissance économique africaine, de l’urbanisation, de la libéralisation du secteur et du développement du tourisme.

Ce marché potentiel de 118 milliards $ comprendrait l’acquisition de 29 super gros porteurs, 204 gros porteurs et 724 mono couloirs. Ceci permettrait aux compagnies aériennes de faire passer leur nombre d’avions de 618 à 1 453.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici