Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Knowdys lance son Pack Pro PME-PMI en Afrique de l’Ouest et du Centre KCG : une business unit pour la conquête de financements internationaux

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Afrique Telecom entre en Bourse et dans le low cost

(Africa Diligence) N’allez pas le chercher au Cameroun, en Côte d’Ivoire ou au Gabon ! Afrique Telecom, coté depuis le 16/11/2012 sur le marché libre de la Bourse de Paris, est une société française. Ce spécialiste des connections satellitaires (Vsat) en Afrique entend surfer sur le low cost  dans un marché africain en croissance.

« Nous souhaitons avoir une visibilité auprès des investisseurs et nous préparer, en raison de nos futurs développements, à entrer dans quelques années sur la plate-forme Alternext », explique le PDG, Philippe Tintignac. Cette première introduction, conseillée et réalisée par Arkeon Finance, découle en partie de la présence au capital d’Afrique Telecom de fonds gérés par la filiale Arkeon Gestion, à hauteur de 25 %. « Nous conseillons ce schéma comme un gage de transparence et la possibilité offerte à nos fonds de sortir sur le marché financier », explique Arnaud Filhol, président du directoire d’Arkeon Gestion.

L’évolution technologique permet à cette entreprise, qui emploie 15 personnes et réalise 3 millions d’euros de chiffre d’affaires, d’élargir son spectre de clientèle. Ses grosses stations Vsat, réservées à des grands comptes en raison de leur coût (7.000 euros), vont dorénavant cohabiter avec de plus petites, tarifées à seulement 750 euros, auto-installables, composées d’une antenne parabolique, de câbles et d’un modem. Elles assurent des connections jusqu’à 4 Mbits.

L’offre commerciale se fait par ailleurs, et c’est une exclusivité, en pré-paiement et sans abonnement. Depuis le début de l’année, pas moins de 800 sites ont déjà été installés et Afrique Telecom prévoit d’en livrer 10.000 d’ici à 2014 pour un chiffre d’affaires d’environ 10 millions d’euros.

De gros opérateurs locaux en téléphonie ont déjà signé des accords de distribution. « D’où le besoin d’être connu, voire reconnu, pour pouvoir financer demain une croissance que nous envisageons exponentielle », assure Philippe Tintignac. La société surfe sur l’explosion du marché africain, qui compte pas moins de 500 millions d’appareils. 98 % des télécommunications se font par GMS, basées sur un service en pré-paiement.

Didier Hugue, Les Echos

 

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire