(Africa Diligence) Le nouveau président chinois Xi Jinping se rendra en Afrique pour son premier déplacement officiel à l’étranger en tant que chef de l’Etat. L’annonce a été faite le 9 mars 2013 par le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi. Plus qu’un symbole.

Yang Jiechi a déclaré que Xi, qui remplacera officiellement Hu Jintao à la tête de l’Etat chinois la semaine prochaine, se rendrait en Afrique du Sud, en Tanzanie, en République du Congo, ainsi qu’en Russie. Il n’a pas précisé les dates de ces voyages.

« La Chine et l’Afrique sont de bons frères, de bons amis et de bons partenaires. La visite du nouveau président de la Chine en Afrique montre pleinement l’importance que nous attachons aux relations sino-africaines », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse en marge de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP).

En Afrique du Sud, Xi Jinping assistera au 5ème sommet des puissances émergentes des BRICs (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), organisé à Durban les 26 et 27 mars prochains.

Soucieuse de satisfaire sa dévorante demande intérieure en matières premières et en énergie, la Chine, deuxième économie de la planète, entend continuer à consolider ses échanges commerciaux et de matières premières avec le continent africain.

(Avec Terril Yue Jones et Hélène Duvigneau pour le service français de Reuters)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici