Knowdys CMR déploie un Mécanisme d’Alerte Rapide au profit du SNJP Les entreprises européennes vont-elles rater le virage africain ? En Afrique, les drogues de synthèse ont leurs usines sur place La jeune Afrique dans la ligne de mire de l’industrie du tabac

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Escort girls : indicateurs avancés de l’attractivité économique de l’Afrique ?

Escort girls : indicateurs avancés de l’attractivité économique de l’Afrique ?

[Africa Diligence] Le marché africain des escort girls est à l’image de 40% de l’économie du continent : informel. Il n’en est pas moins rentable. Sa clientèle est composée à 70% d’expatriés. Et malgré le poids des traditions et des religions, rien ne dit que les maisons closes le resteront encore longtemps aux yeux des législateurs locaux. Une enquête KCG.

Extrêmement compliquée dans sa réalisation, cette étude va plus loin que les reportages sensationnalistes vus et/ou entendus dans les médias. Outre les portefeuilles clients, les gammes de services, les carnets de commandes, les codes secrets et les prix pratiqués, elle interroge notamment l’usage des escorts girls comme « honey trap » par les services secrets africains et évalue les gains et inconvénients d’une légalisation du marché des maisons closes dans les 12 pays étudiés. « C’est la première fois que la question est clairement posée en Afrique subsaharienne », affirme un analyste en chef de Knowdys Consulting Group (KCG).

Dans le but d’aider les pouvoirs publics et les opérateurs économiques à mieux comprendre les enjeux économiques du marché actuel et à venir des escort girls en Afrique centrale et de l’Ouest, les experts de Knowdys proposent d’accéder aux réseaux et aux profils des acteurs majeure du secteur dans 12 pays : 1. Cameroun, 2. Centrafrique, 3. Congo, 4. Côte d’ivoire, 5. Gabon, 6. Congo, 7. Ghana, 8. Guinée équatoriale, 9. Nigeria, 10. Sénégal, 11. Tchad, 12. Togo. Dans les livrables générés à la demande, le client trouvera les différentes déclinaisons de ce marché depuis 2010, une estimation de la consommation et des prix, un état des lieux de la concurrence, ainsi que les verrous législatifs qui enferment cette activité dans une illégalité tolérée, la rendant, de ce fait, dangereuse pour les « pigeons » et attractive pour les « aigles ».

Trois focus que vous ne trouverez nulle part ailleurs

F1 : Le rôle des hôtels et des appartements meublés dans le business des escort girls

F2 : Escort girls et services de police : un troc « tolérance contre renseignements » ?

F3 : Et si on légalisait (enfin) les maisons closes en Afrique centrale et de l’Ouest

Sept clés pour ouvrir le marché des maisons closes

  1. Les chiffres estimatifs de janvier 2010 à janvier 2016 et les prévisions jusqu’en 2020
  2. Les renseignements clés sur les profils des agences d’escort girls les plus rentables
  3. Les informations relatives au fonctionnement des maisons closes
  4. Les profils des clients types par âge, origine et milieu social
  5. Les autorisations de centres de massage et autres instituts de relaxation
  6. Les contraintes de création d’une maison close dans chaque pays étudié
  7. La cartographie et les matrices SWOT des agences les plus performantes par pays

 Quinze couloirs qui conduisent au Graal de l’activité

 La notoriété des principales maisons closes de chaque capitale au 2ème trimestre 2016

  1. Les informations les plus récentes sur la répartition des agences d’escort girls par ville
  2. La capacité des agences d’escorts girls à travailler sans autorisation légale
  3. Les pourcentages des actes les plus prisées par la clientèle
  4. Les pourcentages des interventions réalisées à domicile
  5. Les pourcentages des actes complexes au regard de la demande initiale du client
  6. L’estimation du nombre d’actes moyen par an, par agent, et par agence d’escort girls
  7. Les dispositifs de prise en charge des escort girls en cas d’accident ou d’incapacité
  8. La durée moyenne d’une prestation offerte dans une agence d’escort girls
  9. L’usage des TIC (site internet, newsletter, vidéos, etc.) par les agences d’escort girls
  10. Le décryptage des stratégies marketing des agences les plus fréquentées, pays par pays
  11. L’identification et l’analyse des circuits de financement des agences/ blanchiment ?
  12. L’analyse des principaux partenariats noués dans le secteur ou en dehors
  13. Les montants moyens annuels versés aux autorités de contrôle au titre de pots de vin

Knowdys Database accompagne votre croissance

Mis en place depuis une huitaine d’années, et mise à jour heure par heure grâce à des données et à des informations provenant des recherches primaires et secondaires, des bases de données commerciales et des décryptages effectués en interne par des experts en business intelligence, Knowdys Database accompagne la croissance africaine et celles des entreprises actives au sud du Sahara. Pour booster la compétitivité des acteurs économiques locaux et internationaux sur les marchés africains, KCG surveille, analyse et produit des notes et rapports à haute valeur ajoutée dans 12 secteurs clés : agroalimentaire, assurance, aéronautique, automobile, énergies, banques, BTP, défense, éducation, industrie pharmaceutique, matières premières et Télécoms.

Pour plus d’informations : welcome@knowdys.com

La Rédaction

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire