Les nouveaux défis de l’investigation financière en Afrique Le Renseignement criminel au profit de l’économie africaine Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

FastJet lance ses vols à bas coût en Afrique

(Africa Diligence) FastJet, qui ambitionne d’implanter le schéma des vols low cost en Afrique, a commencé à vendre ses billets à la mi-novembre 2012. Les premiers appareils de la compagnie prendront les airs le 29 novembre, à la conquête de la croissance africaine, malgré les contraintes.

Interrogé à la mi-octobre 2012 par Jeune Afrique sur le projet de compagnie low cost africaine FastJet de Stelios Haji-Ioannou, créateur d’EasyJet en Europe, Pierre Descazeaux, directeur général Afrique et Moyen-Orient d’Air France-KLM,  a répondu : « Je ne crois pas, à court terme, à la possibilité de créer une compagnie low cost en Afrique. Ce qui fait le succès des low cost, c’est le faible niveau de leurs coûts, dû à la forte densification des sièges dans des avions qui volent quatorze à seize heures par jour. Cela repose également sur des circuits de commercialisation peu chers. Aujourd’hui, les conditions ne sont pas réunies sur le continent : il y a peu de lignes entre deux villes africaines ayant un niveau de trafic suffisant, et internet n’est pas assez développé pour vendre en ligne une grande partie des billets.»

Les premiers vols FastJet partiront pourtant de Dar es Salaam, en Tanzanie, fin novembre 2012, pour desservir Kilimandjaro, dans le nord-est, et Mwanza, au nord. La compagnie devrait rapidement ouvrir des lignes aériennes à destination du Kenya et de l’Ouganda, son but ultime étant d’établir un réseau low cost panafricain. Racheté par FastJet, Fly540, qui dessert le Kenya, l’Ouganda, le Soudan et la Tanzanie, disparaîtra bientôt.

Tout comme c’est le cas pour EasyJet, les réservations peuvent s’effectuer en ligne, par téléphone, via les agences de voyage ou les des bureaux régionaux de la compagnie. Les billets se vendent à partir de 32 000 shillings tanzaniens, soit 20$. Conformément à l’usage dans les vols à bas prix, les services tels que l’enregistrement des bagages et les repas nécessitent le paiement de frais supplémentaires

EasyJet dispose d’une flotte de 200 appareils, opérant sur 600 lignes aériennes et 30 pays. La barre des 55 millions de passagers a été dépassée en 2011.

Les distances et les problèmes de sécurité ont longtemps freiné le développement du marché aérien en Afrique. Mais depuis peu, les compagnies internationales affichent un regain d’intérêt pour la région. Croissance oblige.

(Avec CC et JA)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire