Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Knowdys lance son Pack Pro PME-PMI en Afrique de l’Ouest et du Centre KCG : une business unit pour la conquête de financements internationaux

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

La vérité sur le miracle économique rwandais

[Africa Diligence] Quand on évoque le Rwanda, on pense surtout au terrible génocide de 1994. Mais ce petit pays d’Afrique de l’est a relevé la tête et fait aujourd’hui figure de modèle de développement économique sur le continent. Ronds-points entretenus, feux de signalisation équipés de décompte de temps, propreté poussée à l’extrême, sécurité exceptionnelle: les rues de Kigali ont comme un petit air de Singapour africain. Comment ont-ils fait ?

Partout dans la capitale, des hôtels, des banques, des centres de conférence surgissent de terre, signe patent du boom économique qui s’est emparé de ce petit pays aux grandes ambitions. Ces 5 dernières années, le Rwanda a affiché une croissance annuelle moyenne du PIB de 8,4%.

Dirigé d’une main de fer par le président Paul Kagamé, le Rwanda peut également se prévaloir d’importants progrès socio-économiques. Mutuelle de santé pour tous, pauvreté en baisse constante (de 60,4% en 2000 à 44,9% en 2011), taux de scolarité dépassant les 90%: si la tendance se confirme, le Rwanda pourrait bientôt rejoindre des ‘tigres’ asiatiques telles que la Chine, le Vietnam et la Thaïlande.

Le miracle rwandais s’explique en grande partie par un boom des services, la faible corruption mais aussi le soutien massif des bailleurs internationaux. Selon la Banque mondiale, le Rwanda offre après l’Afrique du Sud et l’Ile Maurice le climat le plus favorable du continent aux investisseurs étrangers.

Les voix critiques parlent cependant de miracle en trompe-l’œil, accusant l’oligarchie au pouvoir de s’enrichir en s’appropriant les richesses minières du Kivu voisin. Dépendant à près de 50% de l’aide internationale, le gouvernement rwandais est sous le feu des critiques pour son soutien à la rébellion du M23 en République démocratique du Congo (RDC).

Samuel JABERG

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

4 Commentaires

  1. Bene dit :

    Mr JABERG,

    Le Rwanda se serait entrain de se développer à cause du pillage de minerais congolais dit-on ? Alors pourquoi tant de pays africains riches en minerais ne se sont-ils pas développées ?
    Ou mieux, qu’est-ce qui empêche les congolais de se piller eux-mêmes pour se dévélopper ? Ou plutôt, depuis des décennies qu’ils se pillent, se sont-ils développés ?
    Avez-vous vu un jour l’Occident apprécier un autre pays non occidental de s’en être sorti du sous-développement ? Jamais ! Alors pourquoi le Rwanda, d’ailleurs avec ses progrès encore très modestes, ferait l’exception à leurs yeux ?

    Bene

  2. Soras dit :

    Le modèle rwandais est un modèle à suivre par la majorité des pays africains. Il y est démontré qu’avec peu de ressources, un peu d’organisation et la volonté de changer les choses dans le bon sens, il est possible qu’un pays africain améliore la sécurité et le niveau de vie de ses populations. Mais comme d’habitude, ce pays va être « cassé » car il ne correspond pas à l’achétype du « mendiant africain ».

  3. […] Rwandais, a tiré des leçons qui permettent déjà à son pays de commencer à compter parmi les dragons d’Afrique. Peut-on espérer que les futurs présidents africains qui seront redevables de leur élection à […]

Laisser un commentaire