Le CEO de KCG promu Chevalier de l’Ordre National de la Valeur Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique « afriques, Panafrique » : l’immense traité de géopolitique africaine

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Afrique: forces et faiblesses du Groupe CFAO

Le 20 janvier 2012, CFAO a annoncé la nomination (effective le 1er juillet suivant) de Jean-Marc Leccia au poste de président directeur général d’Eurapharma, société du Groupe dédiée à la distribution pharmaceutique en Afrique et dans les collectivités françaises territoriales d’Outre-Mer. L’occasion, pour Africa Diligence (avec LCI Bourse), de lister les forces et faiblesses du groupe sur le continent.

CFAO se présente comme le leader de la distribution spécialisée dans ses métiers clés, la distribution automobile et pharmaceutique, en Afrique et dans les collectivités territoriales françaises d’Outre-Mer. En Afrique, le Groupe est effectivement un des acteurs les plus importants dans de l’importation et de la distribution de véhicules automobiles, de l’importation et de la distribution de produits pharmaceutiques et des prestations de service logistiques connexes, de certains services technologiques et activités industrielles. Fin 2011, CFAO était présent dans 31 pays africains.

LES FORCES ET LES OPPORTUNITÉS

– De par son exposition à l’Afrique, CFAO bénéficie du dynamisme de l’économie africaine. Le Groupe y détient des positions de leader avec plus de 40% de part de marché en Afrique subsaharienne francophone et 15% en zone anglophone ;

– L’entreprise réalise plus de 70% de son chiffre d’affaires sur ce continent à travers l’importation et la vente de véhicules automobiles (62% de l’activité), de médicaments (24%), ou encore de divers biens de consommation et d’équipement ;

– CFAO profite de l’émergence de la classe moyenne, qui accompagne le boom économique du continent africain ;

– La faiblesse du taux d’équipement des populations confère un important potentiel de rattrapage de ces marchés et donc de croissance pour CFAO. Le nombre d’immatriculations en Afrique rapporté à la population est cinq fois inférieur à celui rapporté à la population mondiale. Les dépenses pharmaceutiques par habitant oscillent autour de 4 euros contre 196 euros en Europe ;

– La stratégie du groupe consiste à ne dépendre ni d’un seul métier ni d’un seul pays. CFAO souhaite accélérer son développement dans de nouveaux métiers ;

– La situation bilancielle particulièrement saine permet d’envisager des acquisitions ;

– Le Groupe garantit la distribution de 40 à 60% du résultat net.

LES FAIBLESSES ET LES MENACES

– La croissance de CFAO pourrait être fragilisée par les tensions géopolitiques sur le continent africain. Le Maghreb (Algérie-Maroc) représente environ 19% du chiffre d’affaires. Le Groupe est également présent en Côte d’Ivoire (6% du chiffre d’affaires) où la situation politique reste très tendue ;

– La catastrophe japonaise de mars 2011 et ses conséquences sur l’activité des usines nippones peuvent avoir un impact sur l’exercice 2011 : si 40% des approvisionnements de l’activité Automotive (près de 60% du CA) proviennent directement du Japon, cette part est portée à 56% en ajoutant les achats indirects ;

– Le Groupe est sensible à la dévaluation des monnaies locales et à l’appréciation du yen.

La Rédaction avec Bourse LCI

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire