A quel point la distribution automatique va bouleverser l’Afrique Le marché des ambulances en Afrique centrale et de l’Ouest Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Le jour où chaque Africain aura ses lunettes de soleil

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Knowdys décrypte la Chine-Afrique dans le magazine belge n’GO

Knowdys décrypte la Chine-Afrique dans le magazine belge n’GO

(Africa Diligence) Dans un dossier spécial intitulé « Ombres chinoises », le magazine belge n’GO a interrogé plusieurs observateurs avertis de la présence chinoise en Afrique. Parmi eux, Guy Gweth, fondateur de Knowdys. Pourquoi et comment Pékin séduit et inquiète à la fois? Les clés pour comprendre.

Extraits :

Ces paroles résonnent de Cape Town à Dakar, comme le confirme Guy Gweth, consultant en intelligence économique et stratégique et directeur de Knowdys. « On a analysé les discours officiels de Hu Jintao, entre 2004 et 2009. Lors de ses 18 visites d’Etats sur le continent, il reprenait invariablement la même architecture qui se découpe en quatre temps. Il est d’abord question de l’historique de la relation. Ensuite, viennent les réalisations de la Chine en Afrique, suivies d’une série de promesses. Pour conclure, le président insiste sur l’assurance d’une collaboration fraternelle, respectueuse et durable. Il s’agit donc d’un discours bien construit, constant et cohérent qui a le mérite de répondre aux attentes des auditeurs africains. »

L’empire du milieu se taille donc une image lisse et bienveillante. Mais les premières écornures commencent à voir le jour. « Si vous prenez les opérateurs économiques, la grande distribution, aux reins solides, est enchantée de la situation. Par contre, les petits commerçants souffrent beaucoup de la concurrence et certains secteurs, comme le textile, ont été laminés par le ‘made in China’. Certains intellectuels s’inquiètent également des répercussions sur le moyen et le long terme de la présence chinoise sur l’ensemble du continent. Lamido Sanusi, alors gouverneur de la banque centrale du Nigéria, parlait en mars 2013 de néocolonialisme chinois en Afrique. La Chine veut faire de l’Afrique la vitrine de sa puissance et de son succès dans les affaires internationales, mais quel en sera le prix ? »

Lire tout l’article in n’GO, ici :

http://www.cetri.be/IMG/pdf/ngo_n16_fr_13-18_dossier.pdf

Renaud Deworst

 

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire