Dans la perspective du IXè Forum Ema Invest consacré à « L’Afrique émergente, l’exemple du Cameroun », qui se déroulera à Genève les 25-26/10/2012 sous le haut patronage du chef de l’Etat camerounais, Dominique Flaux de la Fondation suisse EMA a interrogé Guy Gweth, CEO de Knowdys, sur la prévention et la gestion du risque investisseur au Cameroun. Une interview exclusive à découvrir dans le n°6 du magazine Investir au Cameroun, rubrique « Le leader du mois », page 26. Extraits.

Dominique Flaux : Concernant le Cameroun, les investisseurs internationaux ont généralement une perception du risque assez critique. Voyez-vous des différences majeures entre cette perception et la réalité du terrain ?

Guy Gweth : Au Cameroun, comme dans la plupart des pays au sud du Sahara, il existe un vrai fossé entre les risques perçus et les risques réels. Personne ne nie que la corruption, le manque de financements, les tracasseries fiscales ou l’insécurité judiciaire sont encore une réalité au Cameroun. Mais leur publicité dans les médias surpasse les efforts du gouvernement et des acteurs privés qui visent à améliorer l’environnement des affaires et, quelques fois, jettent un voile sur les potentialités extraordinaires qu’offre ce pays. Si la destination Cameroun est perçue de manière critique, comme vous le soulignez, c’est avant tout par ce qu’elle est mal commercialisée. Un entrepreneur chinois que je recevais en consultation il y a quelques mois m’a confié une anecdote inoubliable à ce propos : «celui qui veut investir en Afrique doit s’acheter un billet d’avion et non des journaux… Le Cameroun que j’ai découvert a plus d’opportunités que dans tous les publi-reportages que j’ai lus sur ce pays. C’est hallucinant ! » Dans un environnement international hyper concurrentiel où les investisseurs sont nourris par les publications des médias influents, je suis intimement convaincu que la communication stratégique doit être considérée comme un enjeu de Défense nationale au Cameroun.

Retrouvez la suite de cet entretien (première partie) dans le n°6 du magazine Investir au Cameroun en téléchargement gratuit ICI.

Knowdys est le premier cabinet d’Intelligence Economique, Due Diligence et Public Affairs spécialisé sur l’Afrique centrale. Parmi ses clients, on trouve notamment Areva, MTN, Total, Western Union, USAID, ainsi que des PME africaines et multinationales, des think tanks et ONG, des agences gouvernementales et intergouvernementales.

Linda Marshall

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici