(Africa diligence) Dans sa présentation du secteur financier du Ghana en 2009, Making Finance Work for Africa démontrait que les conditions d’accès au crédit par les entreprises étaient contraignantes. Pour les experts en intelligence économique d’Africa diligence, la création d’un marché alternatif par la Ghana Stock Exchange permettra de pallier à ce problème.

La Ghana Stock Exchange prépare deux nouvelles entreprises à rejoindre son marché alternatif

Deux nouvelles entreprises ont postulé au bénéfice d’un fond revolving mis à disposition par la Ghana Stock Exchange (marché financier ghanéen) en vue d’apporter aux petites et moyennes entreprises (PME) locales, les moyens nécessaires pour procéder à une introduction au sein du compartiment alternatif de ce marché financier.

L’information qui est rapportée par des médias ghanéens citant Kofi Yamoah, le directeur général de la Ghana Stock Exchange, précise que les entreprises ayant postulé au bénéfice de ces fonds sont : Processed Food ; Spices & Meridian Marshall et Intravenous Infusion Limited.

Rappelons que la Ghana Stock Exchange a créé un compartiment alternatif, afin de répondre aux exigences des PME qui estimaient être lésées par les conditions générales d’introduction au sein de son principal marché. Toutefois, les PME visées doivent répondre à certains critères comme celui d’avoir un capital minimum de 250 000 cedis ghanéens et d’avoir exercé pendant au moins un an.

Mega Africa Capital est désormais introduite sur la Ghana Stock Exchange

Comme annoncé en mi-janvier 2014, Mega Africa Capital Ltd, entreprise spécialisée dans les investissements privés, a débuté mercredi 24 avril 2014 ses premiers pas sur la cote de la Ghana Stock Exchange, devenant ainsi la première entreprise à s’introduire en bourse dans ce pays depuis près de 6 ans.

Cette introduction qui est aussi la toute première sur la Ghana Stock Exchange pour une entreprise opérant dans les investissements et le secteur de l’immobilier s’est effectuée par l’introduction de 8,5 millions de titre d’une valeur de 25 millions de cedis ghanéens (8,96 millions $).

(Avec Ghana Web)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici