Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Knowdys lance son Pack Pro PME-PMI en Afrique de l’Ouest et du Centre KCG : une business unit pour la conquête de financements internationaux

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

La référence électronique dans le système bancaire du Nigéria

La référence électronique dans le système bancaire du Nigéria

(Africa diligence) En date du 28/02/2014, les données financières de la Banque Mondiale sur le Nigéria font état de 301,5 millions de dollars comme prêts de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) et 5,873 milliards de crédits pour l’Association Internationale de Développement (IDA). Pour les spécialistes de l’intelligence économique d’Africa diligence, le Nigéria montre une reforme dans le système bancaire.

Préoccupée par la baisse du nombre de comptes d’exploitation des banques du Nigeria du fait d’un système de référence requis pour ouvrir un nouveau compte encombrant, la Banque centrale du pays a introduit un système de référence électronique afin d’accélérer le processus.

Le système de référence électronique implique l’envoi des documents d’ouverture de compte de manière électronique, à l’encontre du système manuel, à travers un portail de base internet créé et opéré par le Système d’accord inter-banque du Nigeria (sigle anglais NIBSS).

Le système de référence électronique est un système de gestion automatique des documents basé sur internet, conçu pour traiter les références du compte des clients et est capable d’éliminer les déficiences des vieilles habitudes du système de traitement des références manuelles.

L’implantation de cette solution assure que les références interbancaires deviennent plus rapide, plus efficientes et traçables, pour les acteurs que sont : la banque présentatrice et la banque receveuse.

Les principaux objectifs des références électroniques incluent l’élimination des procédures manuelles des échanges de formulaires inter-banques. Il s’agit aussi d’améliorer l’efficience de la clarté des références au Nigeria, d’assurer la responsabilité des documents de référence et de fournir une plate-forme commune sûre, basée sur l’Internet pour l’échange de documents au sein des services de l’industrie financière.

(Avec Afrique Jet)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire