Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

L’Afrique doit transformer et diversifier son économie

L’Afrique doit transformer et diversifier son économie

[Africa Diligence] Joseh Stiglitz a interpellé dimanche 15 octobre 2017 à Washington, les gouvernants africains sur la nécessité de transformer et de diversifier leurs économies. Le prix Nobel d’économie animait la première des séries de conférences Babacar Ndiaye, organisée par la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank).

Afreximbank a lancé une série de conférences dans la capitale Américaine en l’honneur du Dr Babacar Ndiaye, ancien Président de la Banque Africaine de Développement (BAD 1985 -1995), décédé en juillet 2017. C’est dans ce cadre que  l’économiste Joseph Stiglitz a tenu à interpeller les gouvernants sur la nécessité de transformer et de diversifier leurs économies, notamment dans les secteurs de l’agricultures, des services et manufacture.

 «  Les gouvernements devront jouer un rôle important dans la nouvelle transformation structurelle vers une économie moderne. Cette économie ne serait pas de manière générale une économie manufacturière mais une économie de services moderne. C’est-à-dire une économie pas fondée uniquement sur la fabrication mais sur une économie de services moderne »  a-t-il noté, avant d’ajouter que dans la prochaine phase du développement de l’Afrique, l’agriculture moderne jouerait un rôle essentiel.

Cette série de conférences dans la capitale américaine a vu la participation outre le prix Nobel  d’économie, du Président d’Afreximbank, Dr Oramah, et de bien d’autres invités de marque.

Le président d’Afreximbank Oramah a quant à lui tenu à rendre un vibrant hommage au Dr Babacar Ndiaye. Il a rappelé le visionnaire et leadership que ce dernier incarnait.

 » la série de conférences est lancée pour reconnaître et immortaliser les contributions du Dr Babacar Ndiaye en Afrique et à l’humanité » a dit le Dr Oramah.

Toujours dans sa lancée, Dr Oramah a rappelé les multiples réalisations de l’ancien Président de la BAD en faveur du continent et de son développement.

 » Babacar Ndiaye a participé à la fondation de plusieurs autres institutions continentales, dont Shelter Afrique et la Table ronde des hommes d’affaires d’Afrique. Il est également reconnu pour avoir soutenu de nombreux jeunes entrepreneurs qui contribuent à bâtir l’Afrique  d’aujourd’hui «  a expliqué le nigérian.

Revenant sur son institution, le patron d’Afreximbank a souligné le rôle que sa structure joue dans le développement du commerce africain.

Afreximbank a décaissé environ 50 Milliards de dollars pour soutenir le commerce africain. L’institution a attiré environ 60 Milliards de dollars dans des secteurs stratégiques de l’économie africaine en général, élargi les capacités industrielles du continent en finançant l’ajout de valeur dans plusieurs industries, notamment le cacao, le café, le coton et le thé, ainsi qu’un certain nombre de métaux et de minéraux  et a facilité le développement d’infrastructures commerciales et industrielles essentielles, entre autres » s’est félicité le Dr Oramah.

La Rédaction (avec Joseph Stiglitz)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire