Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Knowdys lance son Pack Pro PME-PMI en Afrique de l’Ouest et du Centre KCG : une business unit pour la conquête de financements internationaux

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

L’Afrique, nouvelle frontière de la croissance mondiale, selon McKinsey

[Africa Diligence] D’ici 2020, le chiffre d’affaires des secteurs liés aux services et à la consommation devrait croître de 410 milliards $ en Afrique. C’est la conclusion d’une étude de McKinsey qui promeut l’Afrique comme nouvelle frontière de la croissance économique mondiale, et vise à aider les entreprises à cibler des marchés africains.

Les auteurs du rapport indiquent que « la pauvreté et le chômage sont encore plus importants sur le continent africain par rapport aux autres marchés émergents. Mais les macro-tendances observés indiquent l’émergence de consommateurs plus prospères, qui à leur tour contribueront à une croissance économique rapide et à la création d’emploi en Afrique. D’ici 2020, plus de la moitié des ménages africains devraient avoir des revenus discrétionnaires augmentant de 85 millions de ménages à presque 130 millions.»

Bill Russo, directeur de McKinsey et co-auteur de l’étude indique que les industries de consommation seront les moteurs de la croissance future du continent avec une croissance de 45% du marché de l’alimentation et de la consommation (+185 milliards $).

Ces opportunités de croissance sont concentrées essentiellement sur 11 pays (Algérie, Angola, Égypte, Ghana, Kenya, Maroc, Nigeria, Afrique du Sud, Soudan, Tunisie et Éthiopie) qui ont représenté 81% de la consommation privée africaine en 2011.

En 2016, plus de 500 millions d’Africains vivront dans les centres urbains, et le nombre de villes de plus de 1 million de personnes devrait atteindre 65, contre 52 en 2011.

La segmentation des consommateurs a révélé que les consommateurs africains sont essentiellement des jeunes (16-34 ans) urbains qui détiennent 53% des revenus et qui sont optimistes quand à l’amélioration de leur situation matérielle.

Ces jeunes connectés à internet « ont des goûts modernes et sophistiqués et, dans bien des cas, ne sont pas différents des consommateurs urbains d’ailleurs. »

L’enquête de McKinsey a été menée dans 10 pays et parmi 13000 consommateurs urbains.

(Avec Ecofin)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire