Knowdys CMR déploie un Mécanisme d’Alerte Rapide au profit du SNJP Les entreprises européennes vont-elles rater le virage africain ? En Afrique, les drogues de synthèse ont leurs usines sur place La jeune Afrique dans la ligne de mire de l’industrie du tabac

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

L’Américain Ford rappelle 4556 Kuga vendues en Afrique du Sud

L’Américain Ford rappelle 4556 Kuga vendues en Afrique du Sud

[Africa Diligence] Après 39 signalements d’incendies spontanés, Ford a décidé de rappeler 4.556 Kuga commercialisées en Afrique du Sud. C’est un problème de refroidissement de moteur, ayant provoqué de nombreux dommages au pays de Mandela, qui a contraint le groupe automobile américain à retirer ses véhicules.

« À ce jour, Ford a été informé de 39 incidents » impliquant des Kuga, a déclaré le directeur-général de Ford en Afrique du Sud, Jeff Nemeth, lors d’une conférence de presse à Pretoria le 16 janvier dernier. « Nous annonçons un rappel volontaire par mesures de sécurité » de 4.556 voitures Kuga 1,6 litre construites en décembre 2012 et février 2014 à Valence, en Espagne, a-t-il ajouté.

Les véhicules en question, des SUV, doivent être amenés « aussi rapidement que possible auprès d’un concessionnaire Ford », a-t-il précisé. Les incendies de Ford Kuga 1,6 litre sont « extrêmement inquiétants pour nos clients et pour nous », a insisté le patron de Ford en Afrique du Sud, précisant que ces incidents n’avaient pas fait de victimes.

Manque de liquide de refroidissement

Selon les médias sud-africains, un jeune homme a cependant été tué quand son véhicule Kuga a pris feu en décembre 2015 en Afrique du Sud. « Les incendies sont dus à une surchauffe provoquée par un manque de liquide de refroidissement, qui peut conduire à une fissure dans la culasse et par conséquent à une fuite d’huile. Si l’huile parvient jusqu’à une partie chaude du moteur, il peut prendre feu », a expliqué Jeff  Nemeth.

En cas de surchauffe du moteur, « le conducteur doit s’arrêter, éteindre le moteur » et quitter le véhicule, a-t-il prévenu. « Pour des raisons de sécurité, le capot ne doit pas être ouvert », a-t-il mis en garde. Jeff Nemeth a tenu à réaffirmer que « la sécurité des clients était la priorité numéro 1″ de Ford. Les Kuga 1,5 litre et 2,0l litres ne sont pas concernées par ce rappel.

(Avec P.L.)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire