Le CEO de KCG promu Chevalier de l’Ordre National de la Valeur Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique « afriques, Panafrique » : l’immense traité de géopolitique africaine

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Le rachat des grandes agences de notation africaines est enclenché

Le rachat des grandes agences de notation africaines est enclenché

[Africa Diligence] Le groupe américain Carlyle, spécialisé dans l’investissement privé, a récemment marqué son accord pour la reprise de Global Credit Rating, une importante agence de notation basée en Afrique du sud. Le vaste mouvement annoncé  par le fondateur de Knowdys Consulting Group, fin 2011, est enclenché. A qui le tour ?

Commentant la pertinence de ce mouvement, Steve Burn-Murdoch, vice-président de l’équipe Carlyle Afrique subsaharienne a affirmé «GCR joue un rôle crucial dans l’élargissement des marchés financiers africains et nous sommes impatients de travailler avec la direction pour continuer à développer et à élargir ses offres de services.»

Aucun montant n’a été avancé pour l’opération qui sera réalisée à travers fonds d’investissement dédié à l’Afrique subsaharienne et qui est clôturé.

Fondée en 1996 comme branche africaine de la firme américaine Duff & Phelps qui fait dans le conseil à la finance d’entreprise, GCR avait été racheté par son management avec le soutien de certaines institutions en charge du financement du développement. Avec une présence dans 20 pays africains et près de 400 clients, elle fait davantage de notations en Afrique que Fitch, Standard & Poor’s et Moody’s réunis.

Un positionnement qui semble justifier l’intérêt de Carlyle Group, qui souhaite tirer profit du besoin croissant des banques d’investissement et des assurances pour des profils de risques plus locaux. De nombreux analystes estiment que l’Afrique pourrait suivre les pas de l’Inde où le développement des marchés financiers, a conduit au boom des agences de notation locales. Par ailleurs, c’est la deuxième agence de notation locale qui sera acquise par la firme d’investissement américaine, après DBRS au Canada.

En novembre dernier, la société américaine de gestion d’actifs spécialisée dans le capital-investissement, est devenue l’actionnaire majoritaire de CMC Networks, une entreprise panafricaine de télécommunications. Deux mois plus tôt Carlyle, qui gère pour 169 milliards de $ d’actifs, avait pris une participation majoritaire au sein d’Amrod, un fournisseur de produits promotionnels et de vêtements d’Afrique australe.

Enfin cette dernière opération marque un retour de Carlyle Group en Afrique du sud, après qu’elle ait été pratiquement contrainte de quitter une association avec Atlas Mara, visant à racheter les parts en vente de Barclays Africa, il y a quelques mois.

Lors d’une conférence donnée le 10 novembre 2011 à l’ESCP Europe, à Paris,  au profit de l’African Business, Guy Gweth, fondateur de Knowdys Consulting Group, le leader africain du conseil en intelligence économique et due diligence déclarait : « Notre avis est que, pour avoir une influence suffisante sur les marchés et un impact positif réel sur les acteurs économiques locaux, les agences africaines devront nécessairement atteindre une taille critique. A défaut, elles seront, au pire, laminées, au mieux  rachetées. » Retrouvez son a analyse complète in « L’enjeu concurrentiel de la notation en Afrique »

La Rédaction (avec Knowdys Database, Carlyle Group, GCR)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire