Formation Intelligence Economique et Due Diligence L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Le voyageur chinois, cible prioritaire du tourisme sud-africain

La Chine constitue désormais l’un des plus importants segments du marché touristique en Afrique du Sud. Selon les statistiques des autorités locales, le nombre de touristes chinois a doublé au cours de la dernière décennie, passant le voyageur chinois au rang de cible prioritaire pour les stratèges du tourisme à Pretoria. Objectif Chine: les secrets du succès sud-africain.

« Les arrivées de touristes chinois cette année ont connu une croissance de 73% par rapport à la même période en 2011, bâtissant ainsi une base solide pour la croissance future », a déclaré Bradley Brouwer, directeur régional du Tourisme sud-africain (SAT) pour l’Asie et le Pacifique.

« La Chine a été identifiée comme un marché clé pour les nouvelles arrivées de touristes internationaux en Afrique du Sud, montrant ainsi les caractéristiques d’un marché des voyages à échéance », a-t-il précisé.

Bradley Brouwer a par ailleurs déclaré que les relations bilatérales florissantes dans les années à venir vont injecter plus de vigueur dans le tourisme local qui a pris une tournure favorable depuis 2009, lorsque l’Afrique du Sud a obtenu le statut de destination approuvée par la Chine.

Plus de 68 000 touristes chinois ont visité l’Afrique du Sud en 2010, et le nombre a augmenté de 24% à 90 000 en 2011.

Pretoria attribue cette augmentation impressionnante à l’entrée du pays au sein des BRICS (groupe constitué du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud). Mais d’après les analystes, d’autres facteurs ont également aidé à stimuler la croissance, notamment l’introduction de vols directs entre les deux pays en janvier et l’ouverture de deux nouveaux centres de demande de visas à Beijing et à Shanghai en 2011.

Autre secret du succès sud-africain: le pays a lancé une vaste campagne de promotion de voyages ciblant les visiteurs chinois, en organisant notamment des ateliers à Shanghai, à Beijing et à Hong-Kong pour mettre en évidence les ressources riches et variées que l’Afrique du Sud pourrait leur offrir s’ils faisaient le déplacement.

(Avec Xinhua)

 

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

1 Commentaire

  1. Bonjour,

    Avez vous lu CHINAFRIQUE.
    Si vous avez un peu de temps lisez ce livre.
    La Chine est en quête de territoire et de conquête de marchés, c’est chez vous qu’elle s’installe surtout, mais à quels devez vous payer ?
    Bonne journée.
    D.CHANTREL

Laisser un commentaire