(Africa Diligence) Le 13 janvier 2014, Guy Gweth, président fondateur de Knowdys, a donné une conférence à 60 entreprises au siège de l’Institut espagnol des exportateurs, à Madrid, sur les menaces et les opportunités d’investissements en Afrique. Mais que cherchent les Espagnols en Afrique?

*

Organisée en partenariat avec l’association espagnole pour la promotion de l’intelligence économique en Espagne, cette conférence avait pour objectif stratégique de présenter aux leaders économiques espagnols les profils des hommes et des réseaux qui tiennent les rennes de l’économie africaine.

Fidèle à sa démarche, Guy Gweth a d’abord passé en revue les faiblesses des économies africaines. Chiffres clés et exemples à l’appui, le fondateur de Knowdys a montré aux investisseurs espagnols l’impact négatif de l’instabilité politique (en moyenne 1,5 coups d’Etat tous les 12 mois depuis 50 ans), de la corruption (25% du PIB du continent), de l’économie informelle (40% du PIB Nigérian), des infrastructures insuffisantes : exemple des deux Congo et des échanges intra-africains (11% contre 87% dans l’Union européenne).

Guy Gweth a ensuite mis en exergue cinq principales forces du continent. Le fondateur de Knowdys a ainsi décrypté la croissance économique et démographique des 10 dernières années en s’appuyant notamment sur le cas du Nigeria. Les avantages des stratégies d’émergence (cas du Gabon), l’amélioration générale du climat des affaires (exemples du Burundi, du Rwanda et du Liberia) ont été parfaitement explicités avant de laisser place aux bienfaits de l’augmentation de la classe moyenne et de la consommation (exemple du Ghana).

Dans la deuxième partie de sa conférence, Guy Gweth s’est attaqué aux menaces et aux opportunités offertes par les marchés africains aux entreprises espagnoles. Du point de vue de la concurrence, l’orateur a disséqué l’hyper présence de la Chine, le grand retour des Etats-Unis, les tentatives de la France, le réveil des grands pays émergents et la perception de l’Espagne par les Africains, symbolisée aussi bien par le football, Julio Iglésia, Penelope Cruz, Javier Bardem et la poésie de Unamuno que par les terribles images de Ceuta y Melilla.

Par la suite, le fondateur du n°1 africain du conseil en intelligence économique et due diligence a déroulé les opportunités pouvant être immédiatement exploitées par les entreprises espagnoles en 2014. Quelques exemples concrets : le BTP en Côte d’Ivoire, le tourisme au Maroc, les Banque et assurance au Nigeria, les industries de transformation ainsi que les infrastructures Énergie/Santé/Transport/Télécoms sur l’ensemble de l’Afrique subsaharienne.

Dans la troisième et dernière partie de sa présentation, Guy Gweth a présenté les premiers résultats de ses travaux sur les hommes et les réseaux qui tiennent les rennes de l’économie africaine. Sur la base de renseignements précis et documentés, le CEO de Knowdys a présenté en langue espagnole, les sources d’informations que sont les représentations diplomatiques, la presse locale et internationale, les cabinets de conseils et d’audit, les cercles philosophiques, les associations et clubs d’élite avant de dérouler une première cartographie très attendue.

Se fondant sur les résultats obtenus avec d’autres clients européens de Knowdys Consulting Group, Guy Gweth a assuré les exportateurs espagnols qu’ils peuvent prospérer en Afrique s’ils sont accompagnés par des professionnels ayant une bonne connaissance du terrain. Un message reçu 5/5 par les participants dont certains n’ont pas tardé à solliciter l’aide de Knowdys dans leur recherche de partenaires locaux en Afrique.

Awa Diallo

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici