Knowdys CMR déploie un Mécanisme d’Alerte Rapide au profit du SNJP Les entreprises européennes vont-elles rater le virage africain ? En Afrique, les drogues de synthèse ont leurs usines sur place La jeune Afrique dans la ligne de mire de l’industrie du tabac

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Les oléoducs de l’économie nigériane en 2017

Les oléoducs de l’économie nigériane en 2017

[Africa Diligence] Les prévisions de Knowdys Consulting Group sur le Nigéria laissent peu de place à la nuance. Le Président Buhari fera un seul mandat. La lutte contre la corruption et le terrorisme resteront ses priorités. La baisse de la demande intérieure va s’affirmer. Le déficit budgétaire va se creuser. Le naira sera dévalué.

Sauf miracle, le président Muhammadu Buhari ne sera pas candidat à un second mandat présidentiel. C’est un lieu commun dans la classe politique nigériane. De nombreux analystes ont anticipé que le chef de l’Etat nigérian s’attaquerait plus aisément à la gangrène que constitue la corruption et à la menace terroriste qu’incarne Boko Haram; car non tenu par les impératifs d’une réélection. Las ! Les réformes tant attendues tardent et le pays demeure dans les profondeurs des pays les plus corrompus dans le monde (186è sur 209 en 2015). Le sabotage des infrastructures pétrolières par les rebelles du Delta du Niger a considérablement impacté une production pétrolière déjà affectée par les cours du brut. Au nord-est du pays, Boko Haram résiste au volontarisme de Muhammadu Buhari.

Au mieux, l’armée met un coup d’arrêt aux activités de Boko Haram

L’année 2017 s’annonce difficile pour le Nigéria d’après les analystes de Knowdys, leader du conseil en intelligence économique et due diligence en Afrique. Au mieux, l’armée met un coup d’arrêt aux activités de Boko Haram, le gouvernement fédéral trouve un terrain d’entente durable avec les rebelles du Delta du Niger, la production du pétrole repart, la hausse des cours du pétrole se poursuit, le programme d’investissements publics est relancé, et le BTP redécolle, boostant la demande intérieure au passage. Au pire, l’approvisionnement en électricité poursuit son yoyo, la production et l’activité manufacturière en pâtissent, l’investissement privé s’effondre, le déficit budgétaire se creuse, l’inflation s’installe… obligeant la Banque centrale à la dévaluation du naira.

KCG propose études de marché, veille sectorielle, et due diligence au Nigéria

Créé en 2007 et documenté en permanence grâce à des données et des informations provenant des recherches primaires et secondaires, des bases de données commerciales et des décryptages effectués en interne par des analystes chevronnés, Knowdys Database est le grand allié des entreprises et des investisseurs actifs en Afrique subsaharienne. À la demande de ses clients, KCG produit des notes et rapports pointus dans 12 secteurs clés : agroalimentaire, assurance, aéronautique, automobile, énergies, banques, BTP, défense, éducation, industrie pharmaceutique, matières premières et Télécoms. Pour son dixième anniversaire, le groupe de conseil et d’investigations renforce son accompagnement sur le marché nigérian en proposant études de marché, veille sectorielle, et due diligence.

Peter Nguifor (avec Knowdys Database)

Dans le même ordre d’idées, lire :

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire