Formation Intelligence Economique et Due Diligence L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Maroc-Afrique : ils ont trahi le Roi – Extrait 1

Maroc-Afrique : ils ont trahi le Roi – Extrait 1

[Africa Diligence] « Le phénomène est assez exceptionnel dans la vie des États pour être souligné. Dimanche 2 mars 2014, à 16h GMT, un avion atterrit sur le tarmac de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire. À son bord, Alassane Ouattara est de retour d’un séjour en France pour raison de santé. À sa descente d’avion, le chef de l’État ivoirien est accueilli par… Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Extrait de Maroc-Afrique : ils ont trahi le Roi. A paraître le 17 janvier 2015

« Huit jours plus tôt, le Roi du Maroc, en provenance du Mali et en route pour la Guinée, avait été reçu à Abidjan par le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale ivoiriens qu’accompagnaient d’autres membres du gouvernement. Arrivé pour 48h, Mohammed VI était venu ouvrir le Forum Économique maroco-ivoirien du 24 février 2014, présider la signature de 26 accords portant sur plusieurs secteurs, lancer les projets immobiliers portés par les groupes marocains Alliance et Addoha, visiter la cimenterie de la marocaine CIMAF et s’entretenir avec les plus hautes personnalités ivoiriennes. En l’absence d’Alassane Ouattara, Mohammed VI a veillé 8 jours sur la Côte d’Ivoire parce que ‘c’est dans les moments difficiles que l’on reconnaît ses vrais amis’…

« De la sciatique d’un chef d’État ami à une fièvre hémorragique, des manifestations sportives aux rencontres culturelles, des crises financières à l’immigration, toutes les questions de politique intérieure ou étrangère appellent, en effet, des décisions et des actions cohérentes. Leur solution mobilise le sommet de l’État, les ministères compétents, le secteur privé, les ONG, les diplomates, voire davantage, en fonction du dossier. Quel que soit l’angle d’attaque, la vigilance et la coordination de l’action constituent le principal enjeu du dispositif.»

Quatrième de couverture

Les 38 ans de règne de Sa Majesté Hassan II ont prouvé, si besoin était, que le Roi du Maroc, descendant du Prophète Mohammed, pouvait être trahi. Y compris par un homme de confiance. En mobilisant le risque Ebola pour demander le report de la CAN-2015, Mohammed VI a-t-il été intoxiqué par ceux qui voient d’un mauvais œil l’expansion économique du Maroc au sud du Sahara ? Cet ouvrage balaye 15 ans de diplomatie économique royale en Afrique noire de 1999 à 2014. Assorti de solutions, il décrypte les conséquences diplomatiques, économiques sportives et symboliques d’un acte manqué dont Rabat n’imagine pas l’impact au sud du Sahara.

Auteur

Ancien de l’Ecole de Guerre Economique et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Paris, Guy Gweth est le fondateur de Knowdys Consulting Group, cabinet de conseil en intelligence économique et stratégique, spécialiste des marchés subsahariens. Responsable du programme « Doing Business in Africa » à l’Ecole Centrale de Paris, il enseigne également la due diligence internationale à l’ESG Paris, l’analyse économique à la BGFI Business School de Libreville et la géostratégie africaine à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

COMMANDER CET OUVRAGE SUR AMAZON

La Rédaction

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

2 Commentaires

  1. AY dit :

    Le Roi n’a nullement été trahi, la renonciation à accueillir la CAN,est un choix souverain.

  2. Africa Diligence dit :

    AY, la souveraineté des décisions royales n’est pas en cause ici, mais le processus décisionnel. Lisez le livre pour bien comprendre, et reparlons-en à votre convenance.

Laisser un commentaire