Formation Intelligence Economique et Due Diligence L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

New York Forum Africa 2014: le Gabon encore choisi!

New York Forum Africa 2014: le Gabon encore choisi!

(Africa Diligence) Le New York Forum Africa (NYFA) se tiendra une fois de plus à Libreville, du 23 au 25 mai prochain, sous le thème « Transformer le continent » et sous le haut patronage du Président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Plus de 1 500 participants, comme se fût le cas l’an dernier, sont encore attendus cette année au grand rendez-vous économique du continent. En plus de plusieurs hommes d’affaires et hommes politiques, 8 chefs d’État seront également présents. Le New York Forum Africa (NYFA) se tiendra donc en 2014 pour la troisième année consécutive dans la capitale du Gabon, Libreville.

Lors des éditions précédentes, le NYFA s’était axé sur la reconnaissance du potentiel économique du continent et ses facteurs de croissance pour son émergence. Cette année, il se focalisera sur les moyens de libérer la compétitivité de l’économie africaine via la mise en place des chaines de valeur autour de la transformation des ressources naturelles du continent, notamment de son capital humain.

De l’avis du Président Bongo, « nous devons interdire les exportations de produits n’ayant pas subi une transformation initiale au sein de notre pays. De cette manière nous pourrons diversifier notre économie et apporter une meilleure rémunération pour nos biens et services. Il est ainsi impératif que nous travaillions rapidement ensemble pour apporter des compétences et de la compétitivité dans les secteurs économiques où nous pouvons développer de la valeur ajoutée. Cela nous permettra d’engranger des profits à long terme. Par ailleurs, pour ce qui est des économies du savoir, encouragées dans le monde occidental, l’éducation est le ferment de la compétitivité économique et de la prospérité internationale qui est inséparable du développement du capital humain. Une évaluation de la Banque Mondiale révèle d’ailleurs que le capital humain contribue à plus de 60% au développement économique. En comparaison, les infrastructures contribuent pour 15% et les ressources naturelles pour 20%. »

Pour Richard Attias, co-fondateur du NYFA: « Nous devons nous assurer que la formation et le renforcement des capacités siéent aux véritables besoins sur le terrain. Une éducation solide et une formation professionnelle de qualité – adaptées au marché du travail et à l’environnement local – permettront aux Africains de transformer leurs vies, leurs environnements et leurs pays. En outre, le développement des TIC ajoute davantage l’immense potentiel de la transformation des économies africaines. »

Par ailleurs, les autres principaux thèmes du NYFA 2014 incluront entre autres :

  • Transformer le capital humain du continent
  • Transformer les ressources et l’énergie
  • Transformer les terres pour l’agriculture
  • Transformer les investissements en industrie
  • Transformer la connectivité et l’innovation numérique en emplois
  • Transformer les initiatives marketing isolées en image de marque communautaire et en image de marque coopérative
  • Transformer les communautés pour une nouvelle citoyenneté africaine

Parmi les principales nouveautés en 2014, le New York Forum Africa accueillera le sommet des citoyens. En effet, 60 africains de moins de 30 ans participeront à une série de tables rondes et de discussions avec des ministres, des entreprises et des chefs d’État qui prendront en compte en haut lieu les défis, les espoirs et les expériences qu’ils rencontrent en tant que jeunes actifs.

Un « Manifeste des Citoyens » sera ensuite élaboré sur la base des résultats obtenus des rencontres et mis à la disposition des 10 plus grandes entreprises de chaque pays de la CEMAC, de leurs différents chefs d’État, ainsi que des 3 plus grandes institutions d’enseignement. Ce manifeste est également une initiative du « Train My Generation », fonds pour la formation professionnelle créé par le New York Forum Africa 2013.

Roseline Ngo Boula avec JournalduTchad

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire