Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Rencontre Internationale Diaspora Europe – CAMES le 01/03/14 à Paris

Rencontre Internationale Diaspora Europe – CAMES le 01/03/14 à Paris

[Africa Diligence] Organisée par la Société Africaine de Management (SAM) et le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), la 1ère Rencontre Internationale Diaspora Europe – CAMES (RIDEC) se tiendra le 1er mars 2014 à Paris-Dauphine. But : contribuer à l’émergence de l’Afrique à travers la formation, la recherche et l’innovation.

Contexte et justification

D’après un scénario des Nations unies, la population de l’Afrique pourrait plus que quadrupler en un siècle, passant de 800 millions d’habitants en 2000 à 3,6 milliards en 2100. Alors qu’un homme sur sept vit aujourd’hui en Afrique, ce sera probablement un sur quatre en 2050 et peut-être un sur trois en 2100. L’accroissement devrait être particulièrement important en Afrique au sud du Sahara où la population pourrait passer d’un peu moins de 700 millions d’habitants en 2000 à près de 3,4 milliards en 2100 d’après ce même scénario. Dès 2050, l’Afrique aura le plus fort potentiel au monde de ressources humaines actives.

Cette réalité démographique africaine est presque toujours exclusivement présentée sous son aspect négatif (pauvreté, conflits, insécurité, maladies) en occultant le formidable potentiel (humain, social, culturel, scientifique, politique, économique, commercial…) que représente cette population. La valorisation de cet énorme potentiel est un impératif et une responsabilité qui incombe non seulement aux dirigeants politiques mais également à tous les dignes fils de l’Afrique mère. C’est une responsabilité collective africaine d’œuvrer à bien éduquer et former cette population future afin qu’elle constitue un levier puissant d’émergence et de développement conduisant à la paix sociale et à l’envie et la joie de bien vivre ensemble.

Si l’enjeu est majeur, les efforts à fournir sont colossaux comme l’assènent brutalement plusieurs chiffres : l’Afrique consacre actuellement à peine 0,35% de son Produit Intérieur Brut à la Recherche-Développement, contre 3,4% pour le Japon ou 2 à 3% pour l’Autriche, la France, l’Allemagne, l’Islande ou la Suisse; elle ne représente que 2% de la production scientifique mondiale, dont 0,5% reviennent à la seule Afrique du Sud ; elle est à l’origine d’à peine 0,1% des dépôts de brevets au plan mondial. Dans un monde où le « savoir » est désormais la ressource-clé, la formation, la recherche et l’innovation deviennent une priorité ardente pour l’Afrique.

Pour relever ce défi immense, le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur), en tant qu’organe intégrateur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique, s’est doté, en avril 2013, d’un plan stratégique de développement sur cinq années. Afin de présenter ledit plan aux potentiels partenaires techniques et financiers et aux différents publics dans le but d’obtenir leur adhésion et leur soutien, le CAMES envisage d’organiser une Table Ronde à Libreville, sous le co-leadership de leurs Excellences Ali Bongo ONDIMBA et Alassane OUATTARA. C’est dans cette perspective qu’il préconise d’organiser une rencontre préparatoire avec la Diaspora d’Europe (et du reste du monde), à Paris, en France : la Rencontre Internationale Diaspora Europe – CAMES (RIDEC).

La RIDEC est organisée sous l’égide de la SAM (Société Africaine de Management), organisation scientifique internationale ayant pour mission fondamentale d’accompagner l’ambition africaine vers le développement économique et sociétal à travers la promotion de la recherche, de l’enseignement, de la formation, du conseil et des bonnes pratiques en Afrique, notamment à travers trois supports :

Objectif général

La RIDEC vise à créer un cadre de partenariat et de soutien au plan stratégique du CAMES, autour d’une dynamique fondée sur un enseignement supérieur et une recherche tirant le meilleur parti des membres de la Diaspora en capitalisant sur leur esprit d’initiative et leur sens entrepreneurial, leur expérience, leurs compétences et leurs ressources, en intégrant leurs valeurs d’engagement pour l’Afrique et d’ouverture sur le monde, et en favorisant les synergies externe/interne pour une formation et une recherche de très grande qualité, conduisant à une meilleure employabilité des jeunes, à une création de valeur et a un développement durable.

Objectifs spécifiques

  • échanger avec la Diaspora Europe sur ses attentes par rapport aux Universités, Grandes écoles, Centres de recherche et au CAMES, agence conseil et d’accréditation, en vue d’une meilleure mise-en-œuvre du plan stratégique de développement du CAMES ;
  • présenter le plan stratégique à la Diaspora Europe, en vue d’une appropriation ;
  • échanger avec la Diaspora sur les modalités de création d’une nécessaire dynamique d’action autour du plan stratégique de développement du CAMES ;
  • retenir les modalités d’action pour la création d’un cadre de partenariat afin que le CAMES et la Diaspora Europe, en tant que partenaires, bénéficient réciproquement du soutien de l’un et l’autre dans le cadre du plan stratégique pour favoriser l’employabilité, la croissance et la redistribution de ses fruits, tout comme le recul de la pauvreté ;
  • déterminer les modalités de suivi dans le cadre de ce partenariat ;
  • identifier une stratégie de mobilisation de la Diaspora Europe pour une forte participation à la table ronde des partenaires techniques et financiers de Libreville (prévue fin mars 2014).

Résultats attendus

  • les attentes de la Diaspora Europe par rapport aux Universités, Grandes écoles, Centres de recherche et au CAMES sont cernées par le CAMES ;
  • la Diaspora Europe s’est approprié le contenu du plan stratégique du CAMES ;
  • les modalités d’action de la Diaspora Europe pour soutenir le plan stratégique du CAMES sont connues ;
  • les modalités de suivi-évaluation de l’action du CAMES par la Diaspora Europe sont connues ;
  • la stratégie de mobilisation de la Diaspora Europe pour sa forte participation à la table ronde des partenaires techniques et financiers est retenue.

Diaspora cible

Doctorants, post doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs, formateurs, hommes d’affaires tournés vers la promotion de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, promoteurs, mais également artistes, sportifs, citoyens…

Espace cible

Europe (mais aussi reste du monde)

Thème principal de la rencontre

Plan stratégique de développement du CAMES : une opportunité pour la Diaspora de participer à l’émergence de l’Afrique à travers la formation, la recherche et l’innovation.

La réflexion portera sur les modalités d’action combinée d’universitaires et de non universitaires de haut niveau, membres de la Diaspora, en vue d’intervenir sur l’avenir de l’Afrique (en particulier, comment assurer à ses enfants une bonne éducation, une bonne formation et des perspectives d’emploi intéressantes à travers une démarche hardie d’innovation). Que peut faire la Diaspora pour préparer effectivement l’Afrique à être –mieux que– la Chine de demain en tirant partie non seulement de ses ressources naturelles gigantesques –ce qui a été étudié depuis longtemps– mais également de son formidable potentiel humain –qui est aujourd’hui largement ignoré ou occulté– ? À et égard, l’ambitieuse  nouvelle orientation stratégique du CAMES constitue une opportunité et un levier que les dignes fils de l’Afrique ont le devoir d’accompagner et de saisir. Sans attendre personne.

Organisation de la rencontre

La RIDEC est organisée par la SAM (Société Africaine de Management) à Paris, le samedi 1er mars 2014. Elle va durer une journée et connaîtra la participation des membres de la Diaspora africaine, qu’il s’agisse d’universitaires (doctorants, post-doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs, formateurs) ou de non universitaires (dirigeants ou employés d’entreprises ou d’organisations publiques ou privées, hommes d’affaires tournés vers la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, promoteurs, mais également artistes, sportifs, citoyens…). Un public large issu de la Diaspora –notamment au-delà des seuls universitaires, des seuls « vieux », des seuls « mâles »– est attendu ainsi que des invités divers ou autres personnalités qui le désirent, ayant un lien avec la problématique de la rencontre.

Programme

Accueil, mot de bienvenue du Président du Comité d’organisation , Président de la SAM ; Allocution du Parrain ; Présentation du Plan (par le SG du CAMES ou son représentant) ; Ateliers thématiques ; Discussion ; Déjeuner ; Adoption d’une initiative de la Diaspora d’Europe ; Clôture de la rencontre par le Président du Comité d’organisation , Président de la SAM.

Détail de l’ordre du jour prévisionnel

09H00 :         Huis clos des membres du Comité de Pilotage

  • Réflexion sur l’initiative (mission, objectifs, structuration…)
  • Réflexion sur le cadre du partenariat avec le CAMES
  • Réflexion sur les contributions possibles au plan stratégique du CAMES et à la table ronde de Libreville
  • Préparation de la maquette du rapport final

12H00 :          Pause-déjeuner

13H30 :         Accueil/mise en place

14H00 :          Session d’ouverture

          Discours d’ouverture

Pr. Ababacar MBENGUE, Président de la SAM,
Président du Comité d’organisation de la RIDEC

          Allocution du Parrain (ou Invité d’honneur)

M. Abdoulaye NDIAYE

14H30 :          Présentation du Plan Stratégique du CAMES

Pr. Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES

15H00 :          Ateliers : Sessions parallèles

16H30 :          Pause-café

16H50 :          Session Plénière: Table Ronde – Débat Intervenants

17H50 :          Formulation et adoption d’une initiative de la Diaspora d’Europe

18H00 :          Clôture de la RIDEC

          Discours de clôture

Pr. Ababacar MBENGUE, Président de la SAM,
Président du Comité d’organisation de la RIDEC

          Photo de famille ; Contact presse

18H30 :          Cocktail – Réseautage

Retrouvons-nous à Paris-Dauphine

Place du Maréchal de Lattre de Tassigny

F-75775 Paris Cédex 16

(Métro: Porte Dauphine ; RER : ligne C, station Avenue Foch)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire