En compagnie du Général Daniel Schaeffer, Jack Testard, Didier Julienne et d’autres experts du monde industriel, Guy Gweth* discute des stratégies des puissances autour des ressources africaines le 29 juin 2010 à Paris lors du Séminaire Géopolitique organisé au profit de l’IRIS et EDF R&D.

Autour du thème « Ressources naturelles et présence des puissances : l’Afrique subsaharienne convoitée », la table des stratèges décryptera

– L’importance des ressources naturelles minières et de l’histoire coloniale européenne ;

– La présence d’acteurs étatiques et industriels de la Chine en Afrique subsaharienne ;

– La présence d’acteurs étatiques et industriels de la Russie (et des USA ?) en Afrique subsaharienne ;

– La présence d’acteurs étatiques et industriels de l’Inde en Afrique subsaharienne.

*Guy Gweth appartient à la 4ème promotion de l’Executive Doctorate in Business Administration de  l’Université Paris-Dauphine. Diplômé en science politique et en droit public, il est ancien de l’Ecole de Guerre Economique et du 3ème cycle en relations internationales approfondies du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Paris.

Ancien expert du Centre de Recherches et de Documentation (CRD) de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) de Yaoundé, il a débuté sa carrière comme enquêteur, puis consultant international en gestion des risques civils, avant de se consacrer à l’accompagnement des ONG et investisseurs internationaux en Afrique centrale.

Expert chez Commodesk, il est le directeur exécutif de GwethMarshall Consulting (1er cabinet d’Intelligence Economique et Public Affairs spécialisé sur l’Afrique centrale). Membre de la Society of Competitive Intelligence Professionals (SCIP), il est responsable de la chronique « Intelligence économique » pour l’hebdomadaire financier Les Afriques.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici