Le président chinois, Hu Jintao (ou son représentant), est attendu à Addis Abeba, le 28 janvier 2012, pour inaugurer le nouveau siège de l’Union Africaine. L’ouvrage a été financé par la Chine et construit en partie avec de la main d’œuvre chinoise. Plus qu’un symbole.

Des sources officielles de l’Union Africaine et éthiopiennes ont confirmé que Hu Jintao se rendrait à Addis Abeba le 28 janvier pour inaugurer ce qui est appelé le « cadeau de la Chine à l’Afrique ».

L’inauguration aura lieu la veille du traditionnel sommet des chefs d’Etats de l’Union Africaine qui se tiendra pour la première fois dans le nouveau siège.

La construction de ces nouvelles installations a commencé en août 2009 alors que la position d’Addis Abeba comme capitale diplomatique de l’Afrique était mise en doute.

Mouammar Kadhafi, le défunt président libyen, souhaitait à la même époque délocaliser le siège de l’Union Africaine dans sa ville natale de Syrte. Mais ce projet a été contrarié lorsque la Chine a accepté de payer 200 millions de dollars pour la construction du nouveau siège.

Grioo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici