A quel point la distribution automatique va bouleverser l’Afrique Le marché des ambulances en Afrique centrale et de l’Ouest Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Le jour où chaque Africain aura ses lunettes de soleil

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Tanzanie, pays plein de ressources

Tanzanie, pays plein de ressources

(Africa Diligence) Située en bordure de l’océan Indien, la Tanzanie est considérée comme un ilot de paix. Pour les professionnels en intelligence économique d’Africa Diligence, la Tanzanie dispose de richesses qui feront d’elle, une destination sûre pour les investissements. Et pour cause…

La croissance soutenue en 2013, est tirée par les investissements dans le secteur minier, suite à la découverte de nouvelles réserves de gaz naturel off-shore, ainsi que par une forte demande interne. Du côté de l’offre, les secteurs dynamiques sont : les services financiers, l’industrie, les activités extractrices, les transports et les communications, malgré une baisse de la production d’or. L’activité industrielle restera contrainte par les défaillances du réseau électrique. Mais cette situation devrait toutefois s’améliorer en 2014, avec la mise en service prévue pour la fin d’année du gazoduc reliant Mtawra à la capitale Dodoma, où fonctionneront des centrales thermiques.

En 2013, le déficit courant du pays est élevé, le pays important deux fois plus qu’il n’exporte. En effet, la reprise économique mondiale ayant fait perdre à l’or son statut de valeur refuge, la baisse des exportations d’or (qui représente 40% des exportations globales) a fortement grevé la balance commerciale. De plus, les importations ont augmenté du fait de la hausse des investissements, et ce malgré la baisse des cours du pétrole (30% des importations globales).

En 2014, le compte courant devrait se stabiliser. La baisse des exportations d’or sera compensée par la hausse des exportations des autres minerais. Le déficit sera financé à hauteur de 50 % par les Investissements directs étrangers (IDE), notamment dans le secteur du gaz, et l’aide extérieure devrait en couvrir le quart.

En 2013, le déficit budgétaire du pays est élevé et en légère hausse par rapport à 2012. La situation devrait toutefois s’améliorer en 2014, grâce à l’augmentation des revenus prévue par le budget 2013-2014. L’Etat prévoit en effet, de bénéficier de la santé économique de certains secteurs, en augmentant les taxes sur les activités extractrices, ainsi que sur les télécommunications. Des efforts ont été fournis pour augmenter la base fiscale et réduire les exemptions. Cependant les dépenses resteront élevées : subventions aux agriculteurs, hausse des dépenses allouées aux infrastructures de transports et d’acheminement de l’eau. Le pays devrait rester fortement dépendant de l’aide extérieur pour soutenir son budget, à hauteur de 50 %. La dette publique devrait encore augmenter, l’Etat prévoyant de s’endetter pour continuer à financer ses projets de grands travaux.

Le pays a enregistré une croissance économique impressionnante depuis le milieu des années 90, avec un taux d’inflation relativement faible. Elle se stabilisera en 2014, grâce à de meilleures performances agricoles, la modération des cours du pétrole (premier poste d’importation), ainsi qu’à la stabilité du shilling tanzanien. La croissance a été tirée par la consommation privée (population accrue), les exportations et la formation de capital fixe (investissements publics). Les secteurs les plus dynamiques (taux de croissance élevé) ont été le tourisme et les mines, même si l‘agriculture reste le plus large secteur.

La Tanzanie est le plus grand pays au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est et constitue une importante plateforme d‘import/export pour le Burundi et le Rwanda. De même, elle pourrait fournir des services de transport et de logistique à ses autres voisins enclavés car le pays dispose d’une ouverture sur l’océan Indien et entretient des relations historiques avec le Moyen-Orient et l’Asie. La Tanzanie dispose de riches ressources naturelles exploitables. Le tourisme offre différentes opportunités d’emplois. Le pays est devenu une destination attrayante pour l‘IDE en partie grâce à sa stabilité politique, à sa situation géographique et à sa législation propice à l’investissement.

(Avec la Banque mondiale et Coface)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire