Aluminium du Maroc à la conquête des marchés européens et africains

[Africa Diligence] Créée en 1976, Aluminium du Maroc est la première société marocaine spécialisée dans la conception et la fabrication de profilés en alliage d’aluminium pour le bâtiment et l’industrie. Elle connaît en ce moment son heure de gloire. De ce fait, le pays envisage augmenter ses exportations en direction de l’Afrique et de l’Europe en vue de conquérir de nouveaux marchés.

L’appétit vient en mangeant. Aluminium du Maroc entend booster ses exportations de profilés en aluminium vers les marchés européen et africain. Après l’Espagne et la France, le groupe
El Alami négocie de nouveaux contrats commerciaux en Allemagne et aux Pays-Bas. Pour adresser ces nouveaux marchés, le spécialiste tangérois de l’aluminium construit une nouvelle ligne de production sur le site de sa filiale Industube installée dans la capitale du détroit.
Le groupe a mobilisé un investissement de 60 millions de dirhams pour monter cette usine dont l’entrée en service est prévue au premier trimestre 2019. «L’extension de nos capacités de production est dictée par plusieurs facteurs, notamment la saturation des outils de production d’ici l’année prochaine et la croissance prévue sur nos marchés en Europe et en Afrique», explique Benoît Vaillant, directeur général délégué du groupe, lors de la présentation des résultats annuels le 19 avril à Casablanca. À pleine capacité, la nouvelle unité tournera avec un effectif de 100 personnes. Et ce n’est pas tout. La société compte acquérir cette année une presse et une ligne de thermolaquage. L’objectif étant de satisfaire la demande croissante à la fois des marchés à l’export et du logement économique sur le marché local.

Nouveaux investissements au Sénégal et en Côte d’Ivoire

D’autres investissements sont également dans le pipe. Il s’agit du développement du réseau commercial au Maroc pour 20 millions de dirhams et un investissement de 30 millions en Afrique de l’Ouest pour se renforcer sur ce marché. «Notre plan stratégique pour 2018 prévoit plusieurs opérations, dont l’élargissement de l’offre produits, la création de nouveaux points de vente et l’aménagement de nouveaux showrooms», annonce Vaillant.

L’Afrique figure en bonne place 

Dans ce plan Aluminium du Maroc est en train de créer deux joint-ventures en Côte d’Ivoire avec un acteur local, Yeshi Groupe, détenues à 50-50. À cela s’ajoute l’installation cette année même d’un showroom et d’une agence de distribution à Abidjan. Au Sénégal, où il dispose depuis 2015 d’une filiale, ALM Sénégal, le groupe planche sur l’investissement dans une ligne de laquage et la construction d’un showroom et une agence de distribution.

Résultat net record en 2017

L’année dernière, le groupe affirme avoir réalisé de bonnes performances financières. Son chiffre d’affaires s’élève à 848,9 millions de DH, en hausse de 9% sur un an. Le résultat net, lui, ressort à 58,4 millions, un niveau jamais atteint dans l’histoire du groupe. Pour l’exercice en cours, ce dernier prévoit 900 millions de DH de chiffre d’affaires et une production de 20.500 tonnes. Il table également sur résultat net de 62 millions de DH.

Le groupe dans l’hôtellerie de luxe

Loin de l’industrie aluminium, le groupe affirme avoir pris une participation dans un projet touristique à Marrakech. Il s’agit d’Oberoi Marrakech, un palace de luxe abritant 84 suites et un programme de 40 villas résidentielles destinées à la vente sur un terrain de 30 hectares. Le projet est porté par la société La Roseraie de l’Atlas SA. Via sa filiale immobilière Belpromo, l’entreprise participe à hauteur de 25% dans ce projet. Le groupe Oberoi, actionnaire à 30%, est en train de porter sa participation à plus de 45%. L’investissement initialement prévu pour ce projet pesait 330 millions de dirhams, financés à parité par les banques et les fonds propres, est passée à 500 millions  en accord avec le partenaire Oberoi. Ce redimensionnement de l’investissement est justifié par l’augmentation de la surface construite de l’hôtel de 31%. «C’est un standing aux meilleurs standards des palaces de luxe internationaux», fait valoir le DG d’Aluminium du Maroc. Les travaux de cette unité hôtelière sont achevés à plus de 90% et son ouverture est prévue pour fin 2018.

La Rédaction (avec Saïd Naoumi)

______________

Dans le même ordre d’idées, lire :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.