Élaboration d’un Plan Directeur du développement des infrastructures large bande au Congo

[Africa Diligence] Le Gouvernement de la République du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet Dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB), Composante Congo, et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt pour financer le contrat d’une firme pour l’élaboration d’un Plan Directeur du développement des infrastructures large bande au Congo.

L’objectif global du projet CAB est de contribuer à :

  • l’intégration régionale à travers la mise en œuvre d’interconnexions terrestres à fibre optique entre les pays d’Afrique centrale ;
  • la réduction du coût élevé des télécommunications/TIC sur le climat des affaires dans la sous-région ;
  • la création d’emplois grâce à l’effet catalytique des TIC sur tous les secteurs d’activité ;
  • l’extension de la production des biens et services aux fins de l’avènement d’une industrie numérique dans la sous-région.

Les services prévus au titre de ce contrat consistent à mettre au point un véritable plan d’aménagement digital du territoire congolais afin de réaliser des infrastructures haut et très haut débit accessibles et de qualité au profit de l’administration, des individus et des entreprises tout en améliorant la connectivité nationale et internationale du pays.

Dans les grande lignes, le cabinet aura pour mission de :

  1. Analyser l’existant afin de s’enquérir de l’état actuel des réseaux haut débit et très haut débit sur l’ensemble du territoire congolais ;
  2. Élaborer une vision assortie d’un plan directeur pour le développement des infrastructures large bande; et
  3. Élaborer un plan d’actions et une classification du territoire national suivant les seuils de rentabilité et couplée avec les mécanismes de financement, de gouvernance, de suivi et de réalisation idoines.

Le Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique (MPTEN) invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.).

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes à la Politique d’acquisition de la Banque Africaine de Développement en date d’octobre 2015 disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 9h00 -16h00 GMT.

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 20 juillet 2018 à 16h00 et porter expressément la mention « Avis de Manifestation d’Intérêt pour le recrutement d’une firme en charge de l’élaboration d’un Plan Directeur du développement des infrastructures large bande au Congo » ou transmis par mail à l’adresse ci-après :

Unité de Coordination du Projet CAB – République du Congo

À l’attention : M. Yvon Didier MIEHAKANDA, Coordonnateur du projet CAB-Congo
Rue Locko Issac, derrière l’ambassade des États Unis.

Tel : +242 06 835 00 41

Mail : contact@cabcongo.com ; omfnadin@gmail.com

Yvon Didier Miehakanda

Coordonnateur du projet CAB-Congo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.