Un soutien de poids sur le marché ouest-africain de l’agro-industrie

Un soutien de poids sur le marché ouest-africain de l’agro-industrie

[Africa Diligence] Le transformateur de noix de cajou Anatrans (au Burkina Faso) et le producteur et transformateur de tubercules et de légumes Maphlix Trust Ghana Ltd (au Ghana), viennent de bénéficier d’un financement de 1,2 million USD de ABC Fund pour surmonter la crise de Covid-19 et poursuivre leur développement. Un soutien de poids.

Pour Anatrans, le prêt sera affecté à la facilitation de l’accès au marché de six groupes d’agriculteurs représentant plus de 1 200 membres mais aussi pour distribuer des primes aux agriculteurs dans le cadre des certifications bio et fairtrade, précise Bamboo Capital Partners gérant du Fonds ABC en partenariat avec Injaro Investments. Anatras, basé à Bobo Dioulasso emploie 1500 personnes dans son usine transformation de la noix de cajou qui dispose d’une capacité installée de 12 000 tonnes par an.

Quant à Maphlix, le prêt sera dédié à l’accroissement de la production de patates douce et de son réseau de petits exploitants avec à la clé davantage de contrats avec des fournisseurs. L’entreprise produit des patates douces, de l’igname, du manioc et des légumes sur 206 acres de leurs terres agricoles de 446 acres situées à Dzodze dans la municipalité de Ketu Nord de la région de Volta au Ghana. Elle exporte une partie des légumes et a récemment commencé des essais d’exportation de la patate douce.

Lancé par le Fida, ABC Fund est financé par l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, le gouvernement luxembourgeois et l’Alliance pour une Révolution verte en Afrique. ABC Fund a réalisé un son premier investissement en Afrique dans Dragon Farming au Ghana.

La Rédaction (avec le Centre africain de veille et d’intelligence économique)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.