Bouleversement en vue sur le marché du thon en Côte d’Ivoire

Bouleversement en vue sur le marché du thon en Côte d’Ivoire

[Africa diligence] La nouvelle va bouleverser le marché ivoirien. L’objectif affiché : améliorer la chaîne d’approvisionnement du thon. Le partenariat signé le 13 novembre 2020 entre Airon et la SOCOPAA, coopérative spécialisée dans le secteur de la pêche artisanale dite Pole & Line, est plein de promesses.

Comment ça marche ?

Une fois l’activité de pêche terminée, Airone reçoit le produit et la prise est transformée directement à partir de produits frais, ce qui représente un facteur d’unicité et de la plus haute qualité. Le poisson est débarqué sous la supervision des services vétérinaires et des équipes qualité. SOCOPAA, Société Coopérative des Pêcheurs Artisanaux d’Abidjan, regroupe plus de 200 pêcheurs qui approvisionnent au quotidien le marché local en thon et autres poissons pélagiques.

Un agrément sanitaire européen

Grâce à la volonté de la direction d’améliorer et de moderniser les méthodes de travail, SOCOPAA  a réussi à obtenir un agrément sanitaire européen qui lui permet d’être aujourd’hui un acteur international à travers, notamment, son partenariat avec Airone Côte D’ivoire. A partir de 2021, Airone lancera une marque dédiée sur le marché pour ce type de produit. 

Fierté et confiance règnent

Sergio Tommasini, PDG d’Airone se dit fier de ce partenariat : “Je suis heureux d’avoir finalisé l’accord de partenariat avec les amis de SOCOPAA. Ils sont jeunes, dynamiques et très organisés. Une perspective importante pour Airone qui compte investir dans ce produit. Je suis très confiant”.  Sentiment partagé par Rami Khalil, Directeur technique de SOCOPAA: “Nous travaillons avec Airone depuis un certain temps pour affiner la connaissance mutuelle et comprendre comment planifier ensemble un avenir. Je pense que c’est un contrat important qui favorise la croissance durable de notre coopérative”.

Une entreprise italienne à l’ADN ivoirien

Airone opère dans le secteur du thon en conserve. L’entreprise italienne à l’ADN ivoirien est présente à Abidjan depuis 1994. Avec plus de 1 000 employés, elle dispose d’une capacité de transformation de 25 000 tonnes de thon par an et développe des activités commerciales pour l’Europe et en Côte d’Ivoire. 

 La Rédaction (avec Knowdys Database et DA)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.