Chèque alimentaire : les retraités pourront percevoir cette nouvelle aide ?

En janvier 2024, la première phase d'expérimentation des chèques alimentaires débutera, visant à aider certains retraités. Les détails !

© Africadiligence.com - Chèque alimentaire : les retraités pourront percevoir cette nouvelle aide ?

L’inflation touche déjà une grande partie des ménages français. Les prix ont fortement augmenté dans tous les domaines, qu’il s’agisse de produits non alimentaires ou de produits alimentaires. Par conséquent, certaines familles rencontrent des difficultés pour accéder aux produits de première nécessité. C’est pourquoi le Président de la République a décidé de mettre en place des chèques alimentaires. Pour les retraités, voici ceux qui pourront en bénéficier.

Retraités : Une aide promise depuis 2020 #

Les chèques alimentaires sont un projet que le gouvernement a mis en place en 2020. Emmanuel Macron a promis d’accorder cette aide aux ménages les plus modestes. L’objectif est d’aider les familles et les retraités à se nourrir correctement et qualitativement. Cette aide gouvernementale vise également à promouvoir certaines filières agricoles.

D’ailleurs, d’après la Croix-Rouge, plusieurs milliers de ces retraités sont dans une situation alimentaire instable. En effet, ces derniers ont du mal à subvenir à leurs besoins correctement dans certains cas. Ce qui a un impact terrible sur leur santé, notamment en termes de perte de masse musculaire et de carence en protéines.

À lire Retraites revalorisées : le montant de votre petite pension sera-t-il augmenté prochainement ?

En outre, cette aide permettra aux retraités de payer leurs courses au supermarché . Elle sera donc plus valable dans la quasi-totalité des commerces alimentaires et chez les producteurs locaux. Toutefois, selon le ministre de l’économie, le bon ne sera pas valable pour certains produits.

Un premier essai a déjà eu lieu l’année dernière dans la commune de Seine-Saint-Denise. Mais l’État a déjà prévu une expérimentation dans toutes les régions pour cette année 2024. Elle durera les deux premiers trimestres de l’année, soit 6 mois, et le versement se fera mensuellement. Ce qui pourrait signifier une aide à partir de la fin de ce mois même pour les retraités.

Les bénéficiaires éligibles à cette assistance #

Il a été dit que le chèque alimentaire ne concernerait que les ménages aux revenus très modestes. Cependant, il y aura aussi d’autres conditions. Celles-ci seront donc les mêmes pour les familles ordinaires et les retraités.

Il faut donc que les retraités soient allocataires de la minimum vieillesse ou de l’ASPA. En outre, vous devez également être bénéficiaire du RSA et aussi de l’APL. Les personnes percevant l’allocation aux adultes handicapés sont également parmi la liste à recevoir les bons alimentaires.

À lire Bonne nouvelle pour les retraités et futurs retraités de l’Agirc-Arrco : à quoi vous attendre

Par ailleurs, le Conseil départemental fixera les conditions d’attribution des chèques alimentaires que vous soyez retraités ou non. D’ailleurs, les responsables attribueront cette prestation alimentaire sous forme d’un ticket de restaurant.

Quant à son montant, la phase expérimentale prévoit une somme de 50 euros par personne tous les mois. Toutefois, ce montant pourra être majoré en fonction de la composition de la famille. De même, il prendra en compte le niveau de revenus des retraités.

Retraités : Comment obtenir ces aides du gouvernement ? #

Pour les retraités souhaitant bénéficier de cette aide, la CAF n’a pas encore annoncé les modalités de distribution. De manière similaire, l’annonce officielle de l’entité responsable de la distribution des bons alimentaires n’a pas encore eu lieu. Toutefois, selon le ministre de l’économie, on pourra confier cette fonction au CCSA ou Centre Communaux d’Action Sociale.

Plus de 5 millions de personnes, dont des retraités, pourraient profiter de ces aides. Avant le lancement officiel, l’État examinera plusieurs détails, tels que la fréquence et le montant des versements. Le montant du bon alimentaire devrait néanmoins être similaire à l’allocation d’inflation en 2020.

À lire Retraités, tout savoir sur les chèques vacances et comment en profiter facilement

Tous les futurs bénéficiaires, des retraités en passant allocataires du RSA, n’ont plus qu’à attendre que ce projet devienne enfin réalité.