Retraite : ces documents à vite renvoyer pour percevoir une majoration de 10% de votre pension

Vous pouvez bénéficier d'une revalorisation de 10% de votre retraite complémentaire, à condition de joindre les bons documents.

© Africadiligence.com - Retraite : ces documents à vite renvoyer pour percevoir une majoration de 10% de votre pension

Les retraités qui perçoivent une retraite complémentaire ont la possibilité d’obtenir une majoration de 10 % en fonction de leur situation familiale. Mais pour toucher cette majoration, il est indispensable de joindre certains documents indispensables. Par les temps qui courent, aucun senior n’envisage de se priver d’une telle majoration, alors suivez la marche à suivre.

Majoration de 10 % sur la Pension de Retraite : pour qui, pour quoi ? #

La retraite complémentaire constitue le deuxième pilier de la retraite obligatoire en France. Elle offre des droits évolutifs aux retraités. Vous pouvez obtenir une surcote de 10 % sur le montant de la pension grâce à divers motifs, principalement liés aux enfants. 

En effet, les assurés qui ont un enfant à charge au moment de leur départ à la retraite peuvent bénéficier d’une surcote temporaire ou permanente. Cette augmentation est également accessible aux assurés qui ont élevé au moins trois enfants au cours de leur vie.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

La réforme des retraites a entraîné une augmentation de 5 à 10 % de la pension pour certains parents. Pour prétendre à cette surcote, il est nécessaire d’avoir élevé ses enfants pendant au moins neuf ans avant leur 16ᵉ anniversaire, ou neuf ans avant l’âge auquel ils ont cessé de bénéficier des prestations familiales.

La surcote de 10 % s’applique à partir du 16ᵉ anniversaire du troisième enfant. Depuis le 16 avril 2023, la condition d’éducation de neuf ans tient compte des enfants décédés hors faits de guerre. Cela permet d’acquérir la surcote à la date à laquelle l’enfant décédé aurait atteint l’âge de 16 ans.

Modalités d’obtention de l’augmentation de 10 % #

Si toutes les conditions requises sont remplies au moment du départ à la retraite, la surcote de 10 % sera automatiquement ajoutée à la pension. Les parents doivent attendre que leur enfant ait 16 ans pour commencer à bénéficier de ce supplément.

En cas de non-éligibilité au départ à la retraite, une demande de majoration doit être soumise. Accompagnez-la des mêmes documents requis pour l’augmentation de 5 % à l’Agirc-Arrco.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

Il est impératif de joindre les documents à la demande afin que le dossier soit complet. La liste des documents est relativement longue, il faut donc se montrer rigoureux.

Revalorisation de la retraite : les documents à joindre #

L’Agirc-Arrco envoie chaque année un formulaire d’attestation sur l’honneur. Il faut le remplir si vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite. Cette attestation vérifie la situation personnelle et celle des enfants. Il faut la joindre à la demande de retraite complémentaire.

Ensuite, il faut joindre une photocopie d’une pièce d’identité, du dernier avis d’imposition sur le revenu et du livret de famille. Pensez à joindre une copie de l’acte de naissance. 

Pour les enfants de 18 à 25 ans, vous devez aussi joindre des documents additionnels. Ainsi, ajoutez au dossier la photocopie du certificat d’apprentissage ou de scolarité, de l’avis d’admission à l’allocation d’insertion et de l’attestation d’inscription à Pôle emploi avec déclaration sur l’honneur de non-indemnisation. 

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Pour les enfants handicapés : photocopie de la carte d’invalidité, du titre de pension, ou de la CDAPH. En joignant tous ces documents, vous pourrez profiter de cette revalorisation intéressante de votre retraite complémentaire.