Permis de conduire : attention à ce possible changement de taille pour les seniors en 2024

Cette nouvelle loi pourrait tout changer concernant le permis de conduire. Découvrez les nouvelles dispositions en Europe !

© Africadiligence.com - Permis de conduire : attention à ce possible changement de taille pour les seniors en 2024

Avant de pouvoir circuler librement sur les routes, tout le monde doit obtenir son permis de conduire. Ce document est le gage de l’expertise de son possesseur quant au code de la route. Ainsi, on peut envisager moins d’accidents et plus de sécurité. Mais un changement drastique au niveau du Parlement européen se profile concernant le papier rose.

Permis de conduire : Une visite médicale obligatoire ? #

Cette nouvelle mesure sur le permis de conduire concerne surtout les personnes âgées. De nombreuses personnes pensent qu’elles ne devraient plus conduire à cause de leur état de santé. Si bien que les hauts fonctionnaires au sein du Parlement européen envisagent d’adopter une nouvelle mesure à cet égard.

Le 7 décembre 2023, une nouvelle proposition de loi voit le jour au niveau du Parlement européen. Celle-ci veut obliger les détenteurs du permis de conduire à réaliser une visite médicale tous les 15 ans. Néanmoins, il faudra attendre quelques semaines avant d’obtenir les résultats du vote en séance plénière.

À lire Permis de conduire : les nouveaux changements à prévoir encore cette année

D’après les concepteurs de cette proposition de loi, cela pourrait diminuer les accidents routiers à hauteur de 50 %. Ces accidents concernent surtout les décès sur les routes. Comme on peut s’y attendre, de nombreux détenteurs du permis de conduire ne semblent pas être d’accord avec cela.

D’après la présidente de la Commission Transports du Parlement européen Karima Delli : « Au cours de notre vie, plusieurs facteurs aggravants peuvent alterner notre conduite : la vue, l’ouïe, même les réflexes. Il faut que nous soyons contrôlés régulièrement pour éviter des drames ».

Les personnes âgées au cœur de la controverse #

Cette mesure concernant le permis de conduire ne semble pas être une nouveauté. Comme le dit Karima Delli au micro de Europe 1 : « Plusieurs pays européens le font de manière beaucoup plus régulière à partir d’un certain âge ».

Une question se pose alors : les personnes âgées sont-elles responsables de la majorité des décès sur la route ? En réalité non ! Il existe d’autres facteurs qui font que cette mesure sur le permis de conduire concerne tout le monde. Entre autres, on recense les affections cardiaques, les maladies mentales, la toxicomanie et bien d’autres.

À lire L’arnaque au permis de conduire fait rage en France et peut vous coûter très cher, méfiez-vous

Afin de différencier les personnes âgées des autres, le Parlement européen envisage un permis de conduire dédié aux séniors. On ne sait pas si ce dernier possède les mêmes exigences que le papier rose classique. D’autant plus qu’il ne s’agit encore que d’un projet et non quelque chose de concret.

Un autre argument vient en aide aux seniors concernant la sécurité sur la route. En 2017, l’ONISR réalisait un sondage concernant les détenteurs du permis de conduire. Et 22,3 % de ceux qui provoquaient un accident avaient entre 25 et 34 ans. Les seniors, quant à eux, ne représentaient que 16,9 %.

Permis de conduire : Les atouts des seniors ! #

Toujours d’après l’ONISR en 2017, les seniors provoquaient moins d’accidents que les jeunes de 18-24 ans. Mais alors, cette mesure concernant le permis de conduire ne concernerait-elle pas plutôt les jeunes ? D’autant plus que les personnes âgées possèdent d’autres cartes dans leurs manches.

Déjà, les seniors possèdent une vaste expérience de ce qu’est la sécurité routière. Outre la possession du permis de conduire, leur expertise réside aussi dans leur grande prudence. Voilà pourquoi on voit très peu de personnes âgées conduire la nuit !

À lire Permis de conduire : bonne nouvelle, cette nouveauté va vous faciliter la vie