Ce dossier de retraite à envoyer avant cette date pour toucher une hausse de votre pension

Il est possible de profiter d'une majoration intéressante de sa retraite dans certains cas. Un document est indispensable pour cela.

© Africadiligence.com - Ce dossier de retraite à envoyer avant cette date pour toucher une hausse de votre pension

Pour les retraités, la gestion du budget peut s’avérer ardue, surtout face à l’inflation. Pour remédier à cette situation, une augmentation de 10 % sur les pensions de retraite est possible. Toutefois, pour bénéficier de cet avantage, il est impératif de soumettre le dossier. Un seul dossier qui peut augmenter votre pension. Autant ne pas passer à côté, n’est-ce pas ?

Qui peut prétendre à la majoration de 10 % ? #

L’éligibilité à la majoration de 10 % sur la pension de retraite repose sur une condition principale, celle d’être parents. Cette surcote peut être permanente ou temporaire, selon la situation des retraités.

Pour être éligible, il est nécessaire d’avoir élevé ses enfants pendant au moins neuf mois avant leur 16ᵉ anniversaire ou avant l’âge auquel ils cessent de donner droit aux prestations familiales.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Pour les parents qui ont perdu un enfant en dehors d’une situation de guerre, les choses changent depuis le 16 avril 2023. Désormais, ils peuvent profiter de la majoration à partir de la date à laquelle l’enfant aurait atteint 16 ans. 

En général, le droit à la majoration de 10 % est effectif au moment du départ à la retraite. Sous réserve, en revanche, du respect de toutes les conditions susmentionnées. Le versement s’effectuera automatiquement lorsque le troisième enfant atteint l’âge de 16 ans. À partir du quatrième, la majoration augmente de 5 % par enfant.

Que faire si vous ne remplissez pas les conditions au moment de la retraite ? Vous pouvez demander le supplément de majoration ou la majoration une fois que vous remplissez les conditions d’éducation.

Retraite : les documents à fournir en détail #

Pour obtenir la surcote de 10 % sur votre pension de retraite, vous devez remplir l’attestation sur l’honneur envoyée par l’Agirc-Arrco. Vous y détaillez votre situation personnelle et celle de vos enfants. Cette attestation doit accompagner la demande de retraite complémentaire.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

Ensuite, vous devrez fournir une photocopie de votre passeport ou de votre carte d’identité en cours de validité, une copie de votre livret de famille, ainsi que le dernier avis d’imposition sur le revenu.

Quid d’une personne qui a élevé un enfant sans en être le tuteur légal ? Il lui faut joindre une copie de l’acte de naissance de l’enfant.

Pour les enfants majeurs âgés de 18 à 25 ans, il faut joindre une photocopie du certificat de scolarité ou d’apprentissage, une déclaration sur l’honneur de non-indemnisation, une attestation d’inscription à Pôle emploi, ainsi qu’un avis d’admission à l’allocation d’insertion.

N’oubliez pas de joindre une photocopie de la CDAPH, du titre de pension ou de la carte d’invalidité pour les enfants en situation de handicap.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Retraite : le calcul de la majoration #

Lors du calcul de la majoration des droits d’un salarié par l’Agirc-Arrco, les éventuels coefficients de minoration définitive ne sont pas pris en compte.

Toutefois, une limite existe pour les majorations liées aux enfants nés ou élevés. En effet, elle est de 2 221,34 euros pour les retraites qui prennent effet à partir du 1ᵉʳ novembre 2022.

Cependant, ce plafond ne concerne pas les individus qui ont une date de naissance antérieure au 2 août 1951. Il est révisé en fonction de l’évolution de la valeur du point de retraite Agirc-Arrco.