Cette aide exceptionnelle de 600 € que vous pouvez toucher si vous percevez l’AAH de la CAF

Les bénéficiaires de l’AAH peuvent aussi obtenir cette aide de 600 euros. Découvrez alors les démarches et les conditions y afférentes.

© Africadiligence.com - Cette aide exceptionnelle de 600 € que vous pouvez toucher si vous percevez l’AAH de la CAF

Malgré les efforts du gouvernement sur la revalorisation des aides sociales, certaines personnes rencontrent encore des difficultés. C’est notamment le cas des allocataires de l’AAH. Mais cette aide de 600 euros les aidera à combler leurs dépenses liées à la technologie. On vous explique tout !

AAH : Une aide pour les personnes vulnérables #

L’AAH, une aide sociale dont le principal objectif est de maintenir le pouvoir d’achat des personnes handicapées. C’est la CAF qui se charge de son versement chaque mois. Néanmoins, des conditions d’éligibilité s’imposent de manière vigoureuse.

En principe, pour prétendre à l’AAH, il faudrait être atteint d’une incapacité dont le taux excède 80 %. Une exigence qui connaît un assouplissement car certains handicapés de 50 % parviennent à l’obtenir. Mais cela nécessite des justificatifs clairs. C’est notamment le cas si la personne en question ne peut chercher de travail suite à son handicap.

À lire AAH : de nombreux allocataires toucheront 500 euros par mois en moins, voici pourquoi

L’AAH fait partie des aides sociales les plus améliorées ces derniers temps. Pour cette année, elle connaîtra une hausse du montant à partir du mois d’avril. D’ailleurs, plusieurs allocations connaîtront une revalorisation cette année.

L’État sait que les bénéficiaires de l’AAH ont du mal à trouver d’autres sources de revenus. En conséquence, il offre une aide supplémentaire pour ces personnes vulnérables afin de leur permettre de suivre l’évolution technologique.

Une subvention facile à obtenir #

Les allocataires de l’AAH peuvent recevoir une aide supplémentaire de 600 euros. Il s’agit d’une prestation financière permettant à ces personnes d’avoir une connexion de bonne qualité. L’objectif est de permettre à chaque famille d’accéder pleinement à Internet.

Sachant que l’inflation a beaucoup impacté le pouvoir d’achat des foyers à faible revenu, le gouvernement essaie d’y remédier. Celui-ci a jugé nécessaire d’apporter de l’aide aux allocataires de l’AAH dont le pouvoir d’autonomie diminue considérablement.

À lire AAH : des bénéficiaires vont perdre 500 euros par mois, les Français concernés

Le montant de cette aide varie selon la situation financière. Ce qui fait que certaines personnes peuvent recevoir une aide en dessous de 600 euros. Ainsi, dans le territoire d’outre-mer, l’offre de 150 euros est labellisée internet à bon haut débit. Tandis que celle de 300 euros est labellisée très haut débit. Mais il faut d’abord être éligible à l’AAH.

Il n’y a pas que les allocataires de l’AAH qui sont éligibles à cette subvention. En effet, les bénéficiaires des autres aides sociales comme la RSA, l’ASS, l’ASI, l’AV et encore beaucoup d’autres en font partie. Mais il faut prendre en compte que tous les justificatifs fournis doivent dater d’au moins deux mois au moment de la demande.

AAH : Les procédures d’obtention #

Puisqu’il s’agit d’une aide sélective et exceptionnelle, les autorités vous imposent d’en faire la demande. Mais vous devez d’abord vérifier si vous respectez les conditions ci-dessous surtout celle de l’AAH. Après, visitez le site du gouvernement qui en parle. Assurez-vous de suivre les dernières mises à jour y afférentes !

À la fin vous devez choisir votre commune ou département. Cela permettra de cibler les opérateurs qui offrent des connexions internet sans fil. C’est une très bonne idée de mettre en place ce genre d’aides pour appuyer le montant de l’AAH. C’est d’ailleurs une aubaine à ne pas rater !

À lire Augmentation de l’AAH : voici les nouveaux montants que vous percevrez

Étiquettes