Cette aide de 277 euros que tous les retraités peuvent réclamer à la retraite en 2024

En 2024, les retraités dans le besoin toucheront une aide très intéressante. De quoi les soulager pour le paiement des factures.

© Africadiligence.com - Cette aide de 277 euros que tous les retraités peuvent réclamer à la retraite en 2024

La retraite est une période que certains Français redoutent. En effet, ils craignent de voir leurs revenus baisser. Par conséquent, c’est leur mode de vie qui devra changer. Du fait de l’inflation, le pouvoir d’achat des citoyens baisse. De quoi les inquiéter d’autant plus pour la suite.

Mais, en 2024, les retraités auront la possibilité de solliciter une aide financière intéressante. En effet, cette dernière peut atteindre 277 euros ! Autant ne pas passer à côté, n’est-ce pas ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cette aide.

Les aides pour certains retraités #

Les retraités doivent faire face à des dépenses quotidiennes importantes, avec parfois des coûts de santé non négligeables. Pour alléger le fardeau financier des seniors, l’État a mis en place diverses aides.

À lire Retraite Agirc-Arrco : ce gros changement qui va tout chambouler, votre pension va baisser ?

On pense, par exemple, à l’allocation personnalisée d’autonomie, l’aide ménagère, la prise en charge des repas et l’allocation supplémentaire d’invalidité.

Cependant, il est important de noter que pour bénéficier de ces aides, les retraités doivent les demander explicitement, car leur versement n’est pas automatique. Il faut donc remplir un dossier et attendre son traitement et son éventuelle validation. On le rappelle, car, encore aujourd’hui, certains pensent que les versements sont automatiques.

En revanche, ce n’est pas toujours le cas. Et l’aide dont nous allons parler désormais ne nécessite aucune action de la part des retraités.

Une aide très utile pour les retraités #

En 2024, le chèque énergie revient. Cette aide, qui oscille entre 48 et 277 euros, existe depuis 2015. Sa création remonte en effet à la promulgation de la loi sur la transition énergétique.

À lire Retraite : mauvaise nouvelle, la fin de cette aide va pénaliser de nombreux Français

Ce dispositif vise à soutenir financièrement les foyers aux revenus modestes pour le règlement de leurs factures d’énergie, tout en étant utilisable pour financer des travaux d’isolation.

Pour bénéficier de cette aide en 2024, les personnes à la retraite devraient recevoir automatiquement leur chèque énergie, comme l’année précédente. Selon les informations de Moneyvox, cette aide sera également disponible pour les résidents en EHPAD.

Le montant de cette aide dépend du revenu fiscal de référence. À noter qu’aucune démarche n’est requise pour en bénéficier, sauf si vous estimez remplir les critères d’éligibilité et que vous n’avez pas encore reçu le chèque.

Utiliser le chèque énergie #

Pour ceux qui ont reçu un chèque énergie l’année dernière, il est à utiliser avant le 31 mars 2024. Il s’agit d’une ristourne qui sera directement appliquée sur votre facture d’électricité ou de gaz au moment du paiement chez votre fournisseur. Cette mesure est également valable pour le financement de travaux d’isolation tels que l’installation de pompes à chaleur.

À lire Retraites revalorisées : le montant de votre petite pension sera-t-il augmenté prochainement ?

Le montant du chèque énergie en 2024 devrait être similaire à celui de l’année précédente. Il est important de souligner que cette aide ne concerne pas seulement les retraités. En effet, d’autres ménages éligibles la recevront directement sans effectuer de démarches préalables. En 2023, ces chèques ont été distribués entre le 21 avril et fin mai à 5,6 millions de ménages éligibles.

Enfin, il est crucial de noter que les retraités peuvent demander des aides supplémentaires en fonction de leurs besoins, comme des aides temporaires après une hospitalisation. Ces aides peuvent inclure des services d’aide à domicile, la livraison de courses, ou des aides techniques. Il est toutefois nécessaire de faire la demande avant la sortie de l’hôpital pour assurer une mise en place rapide.