AAH et aides sociales : tous les changements à absolument connaître en 2024

L'AAH, ainsi que la plupart des prestations sociales destinées aux personnes âgées, ont subi des modifications. Voici ce qu'il faut savoir.

© Africadiligence.com - AAH et aides sociales : tous les changements à absolument connaître en 2024

Face à la flambée des prix, le gouvernement revoit à la hausse les allocations destinées aux personnes démunies. Et les personnes handicapées ne font pas exception ! Cela concerne aussi bien l’AAH que les autres prestations auxquelles ils ont droit. Voici les changements à connaître pour 2024.

AAH : Les aides revalorisées pour les handicapés #

La plupart des personnes handicapées peuvent obtenir l’AAH, une aide qui leur assure un revenu minimum. Selon un communiqué d’octobre dernier, son montant passera de 971,31 euros à 1016 euros à taux plein. Une mesure qui ne s’appliquera qu’à partir du 1er avril 2024.

Outre l’AAH, les pensions d’invalidité ont également connu une revalorisation. Alors qu’elle n’était que de 0,8 % en 2023, elle est fixée cette année à 5,3 %. Cette augmentation significative fera passer le montant minimum de 311,56 euros à 328,07 euros.

À lire AAH : de nombreux allocataires toucheront 500 euros par mois en moins, voici pourquoi

Pour les personnes âgées bénéficiant de l’AAH, les retraites de base et complémentaire vont connaître une hausse cette année. Tout comme le minimum contributif, le taux atteint les 5,3 %. Cette aide financière s’élève désormais à 733 euros par mois non majorés et à 876,14 euros majorés. Quant à la pension de révision, elle sera désormais de 324 euros pour une durée minimale d’assurance de quinze ans.

Pour les retraités handicapés percevant l’ASPA en complément de l’AAH, le montant augmente de 50,94 euros par mois. Et pour une personne seule, celui-ci passe à 1012,02 euros. Dans le cas d’un couple, la hausse est de 79,08 euros de plus chaque mois, pour un montant de 1 571,16 euros. En outre, les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ont droit à deux heures de contact social par semaine.

Les nouvelles allocations ! #

Pour les allocataires de l’AAH inscrits en ESAT (Etablissement ou services d’aide par le travail), ils bénéficient de l’octroi de droits supplémentaires. À titre individuel, ils peuvent avoir une autre assurance maladie et à des primes. Collectivement, ils jouissent désormais du droit de grève, de la représentation syndicale, de la protection contre le licenciement en ESAT, etc.

De plus, cette année, les personnes handicapées de Saint-Pierre-et-Miquelon ont le privilège d’acquérir d’autres prestations en plus de l’AAH. Il s’agit notamment de la majoration du complément familial, de l’AJPP, de l’AJPA et de l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie.

À lire AAH : des bénéficiaires vont perdre 500 euros par mois, les Français concernés

En plus de l’AAH, les personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie ont droit à une autre forme de soutien financier : MaPrimeAdapt. Cette aide sert à réaliser des travaux d’adaptation du logement. Cela, à condition que ceux-ci soient destinés à faciliter leur maintien à domicile.

Les allocataires de l’AAH peuvent également obtenir la « Cohésion Numérique des Territoires » d’un montant de 600 euros. Celle-ci vise à permettre aux personnes n’ayant pas accès à la fibre optique de bénéficier d’une connexion internet performante.

AAH : Revalorisation des primes pour les proches aidants #

Les allocataires de l’AAH ne seront pas les seuls à voir leurs prestations sociales augmenter. En effet, il en va de même pour celles destinées aux aidants familiaux, notamment l’AJPA et l’AJPP, l’allocation de présence parentale. Celles-ci s’élèvent alors à 62,44 euros et à 64,54 euros.

Par ailleurs, nous attendons le nom de la ministre en charge des personnes handicapées. La ministre en charge pour le moment est Catherine Vautrin. En guise de rappel, celle-ci fut récemment nommée ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités.

À lire Augmentation de l’AAH : voici les nouveaux montants que vous percevrez

Étiquettes