Prime de 595 € par mois : comment obtenir ce complément de revenus versé par la CAF

La CAF propose des aides pour les travailleurs modestes qui peinent à joindre les deux bouts. L'une d'elles, notamment, est très intéressante.

© Africadiligence.com - Prime de 595 € par mois : comment obtenir ce complément de revenus versé par la CAF

Depuis le début de la crise, un nombre croissant de Français font appel aux aides de la CAF pour compléter leurs revenus en fin de mois. Ces soutiens financiers se révèlent particulièrement précieux pour de nombreux foyers, en particulier les plus modestes. 

Une aide, en particulier, est un soutien de taille pour les travailleurs modestes. Ceux qui, chaque jour, se rendent au travail, mais gagnent un Smic, ou à peine plus. La CAF n’oublie pas ces Français courageux et les aide à boucler le mois dans le vert.

Une aide de la CAF pour les travailleurs modestes #

Cette aide si précieuse, c’est la prime d’activité. Sa création remonte à l’année 2016. Elle résulte de la fusion entre le RSA activité et la Prime pour l’emploi. En 2019, près de 4,2 millions de personnes ont bénéficié de cette aide. Cela représente une dépense totale de 9,4 milliards d’euros pour l’État cette année-là.

À lire La CAF confirme le piratage des comptes : ce que vous devez faire en urgence

Cette aide est pour les travailleurs salariés majeurs, aux indépendants, aux majeurs, ainsi qu’à certains apprentis et étudiants salariés. Toutefois, il faut évidemment remplir certaines conditions pour la toucher. Des conditions que la CAF vérifie tous les trois mois.

Cette aide de la CAF est d’autant plus intéressante que le montant forfaitaire s’élève, en 2024, à 595,25 euros. Ce montant évolue en fonction de la situation du bénéficiaire. Par exemple, un couple avec trois enfants touchera 1488,14 euros.

Les conditions pour toucher la prime d’activité #

La CAF propose la prime d’activité aux Français majeurs. En effet, il faut avoir plus de 18 ans pour la percevoir. Mais ce n’est pas la seule condition qu’il faut respecter. Il faut, comme le nom de la prime l’indique, avoir une activité. Ainsi, il faut évidemment exercer une activité professionnelle et percevoir des revenus modestes.

Comme pour toutes les autres aides de la CAF, il est impératif de résider en France de manière stable et effective. Autrement dit, il faut vivre au moins neuf mois par an en France. À cela s’ajoute la condition d’être Français ou citoyen de l’Espace économique européen. Certaines exceptions existent pour les Suisses et les citoyens d’un autre pays qui vivent en France en situation régulière (depuis au moins cinq ans).

À lire Vos prestations de la CAF vont changer en mars, à quoi vous attendre

Enfin, les étudiants et apprentis peuvent toucher la prime. Mais la CAF leur demande de percevoir un revenu mensuel brut avant impôts supérieur à 1 082,87 euros. 

CAF : comment obtenir la prime ? #

Comme pour les autres aides sociales de la CAF, il faut suivre certaines démarches pour toucher la prime d’activité. Ces démarches peuvent se faire directement en ligne sur le site de la CAF.

Vous devez joindre divers justificatifs et remplir les informations. Les agents de la CAF étudient le dossier. En cas de validation, vous touchez la prime d’activité le 5 de chaque mois. Le versement peut avoir lieu un peu plus tôt ou un peu plus tard si le 5 tombe un week-end ou un jour férié. 

Pour savoir si vous pouvez toucher la prime d’activité, on vous invite à essayer un simulateur gratuit. Le site de la CAF en propose un. Alors, ne perdez plus de temps.

À lire CAF : attention à cette démarche à ne pas manquer pour ne pas perdre vos droits