Le dossier à envoyer avant cette date pour toucher une hausse de 10% de votre retraite

Certains retraités peuvent bénéficier d'une revalorisation très intéressante de 10% sur leur pension complémentaire.

© Africadiligence.com - Le dossier à envoyer avant cette date pour toucher une hausse de 10% de votre retraite

Les Français qui touchent retraite complémentaire peuvent bénéficier d’une majoration de 10 % en fonction de leur situation familiale, à condition de fournir les documents nécessaires. Dans le contexte actuel, aucun Français ne souhaite passer à côté d’une telle opportunité de majoration. 

Mais pour profiter de cette majoration, il faut envoyer un document. Et il faut le faire dans un certain délai afin que l’Agirc-Arrco puisse traiter la demande.

Majoration de la retraite complémentaire : qui peut en bénéficier ? #

Les salariés du secteur privé cotisent obligatoirement pour le régime de retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco. Ils sont donc heureux d’apprendre qu’ils peuvent potentiellement profiter d’une majoration de 10%. En revanche, cela ne concerne pas tous les retraités. En effet, il s’agit d’une revalorisation familiale. 

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Ainsi, les assurés qui ont un enfant à charge au moment de leur retraite peuvent bénéficier d’une surcote temporaire ou permanente. Cette majoration est également accessible à ceux qui ont élevé au moins trois enfants au cours de leur vie.

La réforme des retraites a entraîné une augmentation de 5 à 10 % de la pension pour certains parents. Pour y être éligible, il est nécessaire d’avoir élevé ses enfants pendant au moins neuf ans avant leur 16ᵉ anniversaire, ou neuf ans avant qu’ils cessent de bénéficier des prestations familiales.

La surcote de 10 % prend effet à partir du 16ᵉ anniversaire du troisième enfant. Depuis le 16 avril 2023, la condition d’éducation de neuf ans tient compte des enfants décédés hors faits de guerre, permettant d’acquérir la surcote à la date à laquelle l’enfant décédé aurait atteint l’âge de 16 ans.

Comment profiter de cette revalorisation ? #

Si toutes les conditions sont remplies au moment du départ à la retraite, la surcote de 10 % sera automatiquement ajoutée à la pension. Les parents doivent attendre que leur enfant ait 16 ans pour commencer à bénéficier de ce supplément.

À lire Bonne nouvelle pour les retraités et futurs retraités de l’Agirc-Arrco : à quoi vous attendre

En cas de non-éligibilité au départ à la retraite, une demande de majoration doit être soumise, accompagnée des mêmes documents requis pour l’augmentation de 5 % à l’Agirc-Arrco.

Chaque année, l’Agirc-Arrco envoie un formulaire d’attestation sur l’honneur à remplir si vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite. Cette attestation vérifie la situation personnelle et celle des enfants et doit être jointe à la demande de retraite complémentaire. Vous recevez le document au mois d’octobre. Et vous avez un mois pour répondre.

Les documents à finir pour augmenter sa retraite complémentaire #

Quand vous envoyez le dossier, vous devez y joindre des documents indispensables. En effet, pensez envoyer une photocopie de votre pièce d’identité et votre dernier avis d’imposition sur le revenu. Vous devez aussi faire parvenir votre livret de famille et une copie de l’acte de naissance. L’Agirc-Arrco vérifie votre situation avec ces documents. 

Si vos enfants ont entre 18 et 25 ans, vous devez joindre d’autres documents. On vous demande par exemple le certificat de scolarité, l’avis d’admission à l’allocation d’insertion, et l’attestation d’inscription à Pôle emploi avec déclaration sur l’honneur de non-indemnisation.

À lire Retraités, tout savoir sur les chèques vacances et comment en profiter facilement

Enfin, joignez une photocopie de la carte d’invalidité, du titre de pension ou de la CDAPH pour les enfants handicapés. 

En réunissant tous ces documents, vous pourrez bénéficier de cette revalorisation avantageuse de votre retraite complémentaire.