Jusqu’à 110 € d’aides sociales en plus par mois : les conditions pour en bénéficier dès maintenant

Les Français pourraient gagner plus de cent euros par mois supplémentaires en aides sociales. Mais comment faire ?

© Africadiligence.com - Jusqu’à 110 € d’aides sociales en plus par mois : les conditions pour en bénéficier dès maintenant

Les Français peuvent toucher des aides sociales s’ils répondent aux conditions de la CAF. Cette dernière étudie la situation personnelle et professionnelle afin de déterminer si les demandeurs sont éligibles ou non. Ces aides sont précieuses, surtout en cette période d’inflation qui font gonfler les prix. 

Pourtant, chaque année, la CAF regrette un taux de non-recours encore trop importants pour certaines aides. Chaque année, ce sont plus de dix milliards d’euros qui ne trouvent pas preneurs. Pourquoi ? Car les Français ne font pas la demande de percevoir les aides sociales qu’ils peuvent toucher. 

La problématique du non-recours des aides sociales #

Certaines personnes disent que la France propose trop d’aides sociales. Que la CAF, par ces versements, encourageant l’assistanat. Que des milliards d’euros partent pour des personnes qui ne travaillent pas ou fraudent pour percevoir des aides sociales. 

À lire Chèque carburant : la mauvaise nouvelle est tombée pour ces automobilistes, les concernés

Commençons par dire que le versement des aides sociales ne pèse pas lourd face à l’évasion fiscale des plus riches. De plus, la CAF ne pense pas donner trop d’aides. Bien au contraire, elle regrette les taux de non-recours de certaines aides. 

En effet, le RSA, les allocations familiales, ou encore le minimum vieillesse, ne sont pas réclamées par 30 à 50 % des personnes qui y ont droit. C’est un gros manque à gagne pour les bénéficiaires. Mais comment expliquer un tel taux de non-recours ?

Un problème de communication ? #

Pour justifier l’existence d’un tel taux de non-recours, on peut commencer en parlant d’un problème de communication. Ce dernier est à l’origine de deux problématiques. La première, les Français ne connaissent pas forcément l’existence de ces aides sociales. La seconde, les citoyens estiment peut-être que, s’ils remplissent les conditions, ils toucheront directement les versements.

Mais c’est faux puisque que pour toucher des aides sociales, il est impératif d’en faire la demande auprès de la CAF. Aujourd’hui, cette demande peut se faire en ligne. Mais cela peut s’avérer compliqué pour les plus âgés. 

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

La complexité de la demande peut enfin refroidir d’autres Français qui préfèrent ne pas se lancer dans cette procédure. Pourtant, c’est un gros manque à gagner pour tous ceux qui y droit.

110 euros de pertes en aides sociales #

Le CEO de Klaro, anciennement Toutes mes aides.com, Cyprien Boutard-Geze, estime qu’un foyer perd en moyenne 110 euros chaque mois en n’optant pas pour les aides auxquelles il a droit. 

Klaro a développé un logiciel permettant d’examiner les conditions d’accès à plus de 1 500 aides publiques. Bien que le site soit destiné aux entreprises, aux bailleurs sociaux, et aux universités, ce sont les employeurs, propriétaires ou établissements éducatifs qui prennent en charge les coûts pour les employés, locataires, ou étudiants.

Face à cette problématique touchant surtout les plus démunis, le gouvernement a instauré le site Mesdroitssociaux.gouv.fr. Ce portail offre un simulateur évaluant l’éligibilité à 58 aides parmi les plus courantes, avec un processus qualifié de « simple, rapide et gratuit », promettant une « simulation en moins de 15 minutes. » 

À lire Cette nouvelle aide peut payer 1 100 € de loyer en plus des APL de la CAF que vous touchez

Pour gagner, en moyenne, plus de cent euros par mois, il faut simplement prendre quelques minutes pour remplir un dossier.