17 produits vendus chez Lidl, nocifs pour la santé, à éviter à tout prix selon l’UFC Que Choisir

Une marque de Lidl fait des ravages auprès des consommateurs. Si vous êtes une adepte de cette marque, ces informations vous concernent.

© Africadiligence.com - 17 produits vendus chez Lidl, nocifs pour la santé, à éviter à tout prix selon l’UFC Que Choisir

Rien à dire, vous êtes une fan incontestée des magasins Lidl ? Après tout, c’est un magasin où l’on peut faire de bonnes affaires tout au long de l’année ! Mais si vous êtes une fan des produits de la marque Cien du magasin, il vaut mieux faire attention. En effet, l’UFC-Que Choisir propose la liste de 17 produits à éviter.

Certains produits de cette marque sont dangereux pour la santé #

Récemment, l’UFC-Que Choisir informe les consommateurs de la présence de quelques substances dangereuses pour la santé dans les produits de beauté proposés par le magasin Lidl sous la marque Cien. Vous avez, certes, le droit de choisir les produits cosmétiques. Mais vous devez aussi faire un point sur les composants de ces derniers.

L’association du service de la protection des consommateurs pointe du doigt les produits cosmétiques développés par la marque Cien vendue chez Lidl. Selon le site, une vingtaine de produits s’avèrent dangereux pour la santé.

À lire Lidl : attention à cette terrible arnaque qui fait des ravages et peut vous coûter très cher

Il faut reconnaître que les produits cosmétiques du magasin sont à la portée de toutes les bourses. Mais l’association signale tout de même 17 produits de la marque Cien. Ces produits reçoivent la note D, qui reflète la présence de substances toxiques dangereuses pour les consommateurs.

L’utilisation de ces produits vendus chez Lidl peuvent entraîner des allergies sur certaines personnes. En effet, on signale la présence du butylphenyl methylpropional (BMHCA) ou Lilal dans les produits cosmétiques de la marque Cien. Certains contiennent même des traces d’éthylhexyl methoxycinnamate ou phénoxyéthanol.

Quels sont les produits de cette marque pointés du doigt par l’UFC-Que Choisir ? #

La liste est assez longue pour les produits cosmétiques vendus chez Lidl pour lesquels, l’association pour la protection des consommateurs lance l’alerte. Si vous êtes une adepte de cette marque, il est peut-être temps de faire une petite vérification de vos produits.

Parmi les nombreuses gammes, l’UFC-Que Choisir précise entre autres : Cien Crème mains hydro, Cien Shampooing antipelliculaire, Cien Classic Cream, Cien Golden-Crème hydratante com triplo efeito, Cien Orchidée blanche-Luminosité sublime, Soin contour des yeux, Cien Déodorant men Aqua 48h. À cela s’ajoutent des crèmes solaires, des masques pour visage, des masques pour cheveux et des produits pour bébés et enfants. Des dentifrices, des produits de maquillage, et des différents autres produits à usage corporel figurent aussi dans la liste.

À lire Il fait ses courses chez Lidl et reçoit une amende salée, la raison hallucinante

Les produits de la marque Cien vendus chez Lidl attirent beaucoup de consommateurs parce qu’ils sont abordables. Mais avec le signalement de l’UFC-Que Choisir sur la présence de ces allergènes et d’autres substances toxiques, en valent-ils toujours la peine ? De plus, rien ne garantit que les produits plus chers et d’autres marques n’en contiennent pas.

En tout cas, les consommateurs qui veillent vraiment à leur santé et leur bien-être optent pour des produits cosmétiques bios. Ils sont vendus à des prix plus élevés, c’est certain, mais ils présentent moins de danger pour la santé.

Lidl : La marque Cien, un danger pour les consommateurs ? #

La marque Cien commence à prendre une grande place dans la vie quotidienne des consommateurs. Non seulement elle est abordable, mais elle propose surtout tous les produits indispensables pour se pomponner chez soi. Pour les trouver, il suffit d’aller faire un tour dans les rayons de Lidl.

Malgré l’alerte venant de l’UFC-Que Choisir, les produits de la marque Cien de Lidl restent dans le marché. Jusqu’à présent, l’État ne semble vouloir prendre aucune décision sur le sujet. D’où la décision de l’association des consommateurs d’informer les utilisateurs des éventuels risques.

À lire Le dîner de Saint-Valentin de Christophe et Daisy tourne à la catastrophe au Lidl