Retraite : 8 situations qui vous permettent de gagner des trimestres sans travailler plus, les concernés

Dans certaines situations, les futurs retraités peuvent obtenir des trimestres gratuits pour leur retraite. On vous les présente.

© Africadiligence.com - Retraite : 8 situations qui vous permettent de gagner des trimestres sans travailler plus, les concernés

On le sait, pour arriver à la retraite avec un taux plein, il faut avoir cotisé un certain nombre de trimestres. Mais certains n’ont pas le nombre qu’il faut. Heureusement, il est possible d’en obtenir certains gratuitement. Et sans travailler. On appelle ça des trimestres gratuits. Cependant, seules huit situations permettent d’en obtenir. Voyons ensemble comment faire. 

Cet article concerne les personnes qui n’ont pas la possibilité de jouir d’une carrière longue. Sachez que le gouvernement en est conscient. C’est pourquoi il existe des moyens d’obtenir des trimestres gratuitement.

Des trimestres gratuits pour votre pension de retraite #

Avant toute chose, rappelons que cela ne concerne pas tout le monde. En effet, pour profiter de trimestres gratuits, il faut se retrouver dans l’une des situations que nous allons vous présenter.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Le premier cas concerne les parents. En effet, l’arrivée d’un nouvel enfant, que ce soit par naissance ou adoption, vous permet d’avoir des trimestres gratuits. Les mères relevant du régime général peuvent obtenir quatre trimestres gratuits à la suite de la naissance ou de l’adoption d’un enfant. Maintenant, elles peuvent les partager avec le père. Pour les fonctionnaires, cette disposition s’applique aux enfants nés avant ou après 2004.

De même, les parents qui font le choix de rester à la maison pour s’occuper de leurs enfants peuvent bénéficier de trimestres gratuits pour leur retraite grâce à l’Assurance vieillesse parent au foyer (AVPF) versée par la CAF, sans autre condition que celle d’être parent au foyer.

Pour gagner des trimestres gratuits, il est nécessaire d’exercer le rôle d’aidant au foyer. Par exemple, les travailleurs qui prennent soin de proches handicapés peuvent recevoir jusqu’à huit trimestres gratuits. Cependant, cela se fait uniquement dans le cas de la prise en charge d’adultes dont le taux d’incapacité atteint 80%.

Les autres possibilités pour la retraite #

Cette possibilité est également ouverte aux parents d’enfants en situation de handicap. Ceux qui s’occupent d’enfants handicapés peuvent bénéficier d’un maximum de huit trimestres gratuits pour la retraite, attribués par période de 30 mois, sous réserve de fournir les attestations de versement de l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

À lire Bonne nouvelle pour les retraités et futurs retraités de l’Agirc-Arrco : à quoi vous attendre

D’autres situations permettent également de compléter les trimestres de retraite. Par exemple, une période d’inactivité due à une maladie ou un handicap donne droit à un trimestre tous les 60 jours d’arrêt maladie ou d’accident de travail. Les personnes invalides recevant une pension d’invalidité bénéficient d’un trimestre pour chaque trimestre civil concerné.

Les militaires et anciens engagés dans l’armée peuvent solliciter des trimestres de retraite gratuits, recevant un trimestre pour chaque période de 90 jours de service national, avec la possibilité de cumuler jusqu’à cinq trimestres par an.

Ne négligez pas vos périodes de chômage #

Il est également à noter que depuis le 1ᵉʳ janvier 2014, les périodes d’apprentissage sont prises en compte pour la validation des trimestres de retraite, au même titre que les travailleurs classiques.

Enfin, il ne faut pas négliger les périodes de chômage. Les personnes en transition professionnelle durant une période de chômage peuvent prétendre à un certain nombre de trimestres gratuits. En effet, on leur accorde un trimestre tous les 50 jours de chômage.

À lire Retraités, tout savoir sur les chèques vacances et comment en profiter facilement

Ces différentes situations permettent aux futurs retraités d’obtenir des trimestres gratuits. Et sans avoir à travailler plus.