Tous les Français peuvent toucher cette aide sans condition de revenus, mais vous l’oubliez tous

Une aide est possible et concerne de nombreux Français. Le problème, c'est qu'ils ignorent en règle générale qu'elle existe.

© Africadiligence.com - Tous les Français peuvent toucher cette aide sans condition de revenus, mais vous l’oubliez tous

Les Français peuvent profiter d’un certain nombre d’aides en France. S’ils en connaissent la majorité, d’autres souffrent d’une certaine méconnaissance. Or, cette méconnaissance a des conséquences. En effet, le taux de non-recours de certains coups de pouce est très élevé. 

Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement qu’une grosse partie des Français qui valident les critères d’éligibilité ne réclament pas ces aides. L’une d’elles, notamment, est d’actualité hiver comme été. Elle permet de se sentir mieux chez soi et de faire des économies d’énergie.

Les passoires thermiques : la chasse est ouverte #

Le gouvernement fait la chasse aux passoires thermiques, ces logements mal isolés. Les Français qui y vivent dépendent bien plus en énergie qu’ils le devraient. L’été, il y fait trop chaud. L’hiver, il y fait trop froid. Alors, les habitants doivent allumer le chauffage et dépensent une fortune en gaz ou en électricité.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Le gouvernement souhaite donc que les Français fassent les travaux nécessaires pour améliorer l’isolation de leur logement. C’est pour cela qu’il met en place des aides financières. À vrai dire, Emmanuel Macron craint de vivre un nouvel hiver périlleux, comme ce fut le cas en 2022. Rappelez-vous, l’hiver dernier, le gouvernement nous incitait à privilégier la sobriété énergétique.

La raison était simple, elle venait de la saturation du réseau. Or, avec une meilleure isolation, les Français consomment moins. Le risque de saturation est donc minime. Et pour inciter les travaux à entreprendre des travaux coûteux, il existe notamment une aide. Une aide que trop peu de Français connaissent encore.

Une aide pour entreprendre les travaux #

Bien sûr, grâce à une campagne de communication efficace, les Français connaissent Ma Prive Rénov’. Mais il existe une autre aide qui prend la forme d’un prêt très intéressant.

Que vous soyez propriétaire ou locataire, quel que soit votre niveau de revenus, vous avez la possibilité de bénéficier du prêt à l’amélioration de l’habitat.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Accordé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), ce prêt qui s’apparente à une aide bénéficie d’un taux exceptionnel de 1% et vise à financer des travaux d’isolation thermique. Il peut couvrir jusqu’à 80% du montant total des dépenses engagées pour vos travaux, dans la limite de 1 067,14 euros.

Pour déterminer le montant du prêt, il est nécessaire de fournir à la CAF des devis détaillés des matériaux utilisés pour les travaux ou le devis détaillé de l’entreprise en charge du chantier.

Comment se passe le remboursement du prêt ? #

Le remboursement de ce prêt doit s’effectuer dans un délai maximal de trois ans. Pour en bénéficier, vous devez obligatoirement remplir un formulaire de demande sur le site de la CAF, en joignant les autorisations nécessaires pour la réalisation des travaux (mairie, syndic, ou propriétaire).

De plus, pour toucher cette aide, il est impératif d’être bénéficiaire d’une prestation familiale comme l’allocation de rentrée scolaire ou l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. 

À lire Nouvelle aide de 1 000 euros : les conditions et les Français qui peuvent en bénéficier

Cependant, les titulaires de l’ALS, de l’APL, de l’AAH, du RSA ou de la prime d’activité ne sont pas éligibles à cette aide. À noter que, étant donné l’absence de fonds prédéfinis pour soutenir ce type de prêt, une liste d’attente peut être à prévoir avant de pouvoir en bénéficier.