Minimum retraite : le montant que vous allez toucher, même sans avoir cotisé tous vos trimestres

Les Français peuvent profiter d'une pension de retraite minimum. Et ce, même s'ils n'ont pas cotisé tous les trimestres qu'il faut.

© Africadiligence.com - Minimum retraite : le montant que vous allez toucher, même sans avoir cotisé tous vos trimestres

Même si vous n’avez pas cotisé tous vos trimestres, vous avez droit à une retraite minimum, et l’État français met en place des dispositifs pour vous assurer une pension. Mais quel sera le montant que vous percevrez chaque mois ? 

Pour bénéficier d’une pension à taux plein, il est essentiel de cotiser un certain nombre de trimestres. Cependant, il peut arriver qu’un salarié n’ait pas pu cotiser tous ses trimestres pour diverses raisons. Mais l’État n’oublie pas ces nombreux citoyens. Des solutions s’offrent à eux pour ne pas souffrir d’une pension trop faible pour vivre correctement.

Qu’est-ce que le minimum de retraite ? #

Le minimum de retraite est le montant minimum garanti à une personne qui arrête de travailler. Il concerne principalement les anciens fonctionnaires bénéficiant d’une retraite à taux plein et les ex-salariés de la fonction publique.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Le montant de l’allocation à verser se calcule sur la base du traitement indiciaire brut au 1ᵉʳ janvier 2024, soit 997,96 euros par mois ou 11 975,57 euros par an.

Ce montant évolue à la hausse selon les mêmes modalités que les pensions militaires et civiles de retraite. Le nombre d’années de service est également pris en compte. Jusqu’à avril 2024, le montant minimum garanti était de 1 248,33 euros. 

Quel montant pouvez-vous percevoir ? #

Les montants ne sont pas fixes et peuvent varier d’un Français à l’autre en fonction de nombreux critères pris en compte pour le calcul. Par exemple, le nombre d’années de service.

Cependant, notons qu’il est possible de bénéficier d’une retraite sans avoir cotisé tous ses trimestres. Or, on sait que c’est le cas pour des milliers de seniors.

À lire Retraite : 9 façons simples et efficaces pour obtenir des trimestres sans travailler plus

En effet, l’État français a mis en place des mécanismes tels que le minimum contributif et l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) pour faciliter la vie des personnes qui ont travaillé, mais n’ont pas pu cotiser tous leurs trimestres.

Il est à noter que pour percevoir ces aides, il faut en faire la demande. On vous les présente dans le paragraphe suivant sans oublier de mettre en avant les conditions pour les toucher.

Des aides bienvenues pour les retraités #

Le minimum contributif est un dispositif qui vise à porter une pension de retraite globale à un montant minimum. Ce montant peut atteindre 1 309,75 euros bruts par mois en fonction du nombre de trimestres cotisés.

Le montant varie de 709,14 euros pour ceux qui ont cotisé 120 trimestres à 847,57 euros pour ceux qui ont cotisé plus de 120 trimestres. Les travailleurs affiliés au régime général, au régime social des indépendants, au régime de retraite de base des salariés agricoles, ainsi qu’au régime des artisans et des commerçants sont concernés.

À lire Retraite des femmes : 8 solutions pour optimiser le montant de votre retraite et vivre sereinement

Les personnes qui ont atteint l’âge légal de départ et qui ont liquidé tous leurs trimestres sont également éligibles. Cependant, certaines activités peuvent entraîner la perte du minimum contributif.

L’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées nécessite une demande préalable et concerne particulièrement ceux disposant d’une maigre pension.

Pour être éligible en 2024, les revenus des trois derniers mois ne doivent pas dépasser 6 143 euros. De plus, cette allocation connaît une augmentation cette année.