Retraite : après la réforme, voici combien vaut un rachat de trimestre en 2024

La réforme des retraites apporte quelques changements majeurs. Le rachat de trimestres est l’un des vifs sujets.

© Africadiligence.com - Retraite : après la réforme, voici combien vaut un rachat de trimestre en 2024

Les Français sont plus qu’attentifs aux différents changements apportés par la réforme des retraites. En effet, la mise en application de ces modifications a ravi plus d’un et donné l’effet contraire aux autres. Concernant le rachat de trimestres en particulier, c’est bien important de connaître le coût de cet échange avant de partir à la retraite.

Retraite : Un trimestre complet pour un taux plein #

À l’approche de votre départ à la retraite, vous vous inquiétez du nombre de trimestres dont vous disposez ? C’est effectivement en fonction de ce chiffre que vous allez connaître le montant que vous recevez. Certains salariés redoutent le manque de trimestres. C’est pour cette raison que la réforme décide de changer un certain aspect du sujet.

À partir de cette année 2024, les futurs retraités peuvent racheter des trimestres afin de combler les manques. Ils peuvent bénéficier ainsi d’un taux plein s’ils atteignent le quota nécessaire. Avant de se lancer à l’échange et de connaître le montant du rachat de trimestres, il faut rappeler que le rachat est limité à douze trimestres.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Mieux, cette opération est intéressante du point de vue de la fiscalité, la même année du rachat. Ces dernières années, les Français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à ce rachat de trimestres avant de partir à la retraite.

Mais alors, combien vaut le trimestre pour cette année ? La réforme des retraites ajoute la possibilité de racheter quelques années d’études supérieures avec un tarif réduit. C’est une belle initiative au profit des travailleurs.

Que doit-on connaître sur le rachat des trimestres ? #

Bien des Français sont en colère suite à l’annonce du décalage de l’âge pour partir à la retraite. Toutefois, la réforme apporte aussi de bonnes nouvelles. Désormais, les travailleurs peuvent acheter des années de leurs études supérieures pour combler les trimestres manquants.

Ainsi, les futurs retraités ont jusqu’à leurs 40 ans pour faire le rachat. L’ancien seuil était de dix ans après la certification des fins d’études. Ils peuvent aussi racheter les cotisations des stages en entreprise. Les travailleurs ont jusqu’à leurs 30 ans pour se décider à faire le rachat.

À lire Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Cependant, on sait qu’il est presque impossible de racheter douze trimestres avec uniquement deux options. Et ça l’est encore moins avec le titre de rachat seul ou le rachat pour le taux et la durée d’assurance. C’est sans doute pour toutes ces raisons que la réforme des retraites s’est focalisée sur le sujet.

À côté des années d’études, il existe aussi d’autres méthodes pour obtenir des trimestres. Mais cela ne concerne qu’une certaine partie de la population. Quoi qu’il en soit, on a toujours intérêt à s’informer, car une des conditions pourrait s’afficher sur notre relevé de carrière. Et là, on bénéficie d’un surplus pour améliorer notre retraite.

Retraite : Combien vaut un rachat de trimestres ? #

La Caisse Nationale d’Assurance vieillesse (CNAV) évoque chaque année le barème se rapportant au rachat de trimestres. Le 17 janvier dernier, une circulaire fait savoir que le montant du rachat de trimestres reste inchangé. Attention, celle-ci est une annonce sans arrêté. Le dernier arrêté du genre date de 2012.

En 2024, le rachat de trimestres à taux unique à 20 ans avec un salaire inférieur à 34 776 euros est de 1 055 euros. Rappel : la fiscalisation est réduite lors de cet échange. Du coup, c’est une opportunité pour ceux qui veulent combler leurs trimestres avant de partir à la retraite.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension