Ces trimestres supplémentaires de retraite que vous oubliez de demander dans votre demande

Il est impératif de regarder son relevé de carrière pour vérifier que vous profitez de tous vos trimestres de retraite.

© Africadiligence.com - Ces trimestres supplémentaires de retraite que vous oubliez de demander dans votre demande

On conseille aux Français de vérifier leur relevé de carrière en vue de leur retraite tout au long de leur vie. Et ce n’est pas pour rien. En effet, cela permet de mettre en avant d’éventuelles erreurs. En outre, vous limitez les risques d’oublier certains trimestres.

Ainsi, une vérification minutieuse s’impose pour garantir l’exactitude de vos données. Aujourd’hui, on vous propose de parler des trimestres que vous avez peut-être oublié de demander pour votre retraite.  

Pour la retraite, n’oubliez pas les trimestres pour les parents  #

Les parents obtiennent une récompense pour avoir des enfants. Il faut dire que l’arrivée d’un enfant chamboule le quotidien. Et, souvent, il oblige le père ou la mère à ne plus travailler pendant quelque temps. 

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Ainsi, si vous avez eu des enfants, qu’ils soient nés de vous ou adoptés, chaque enfant vous donne droit à des trimestres supplémentaires d’assurance retraite gratuits.

En effet, vous obtenez quatre trimestres pour chaque enfant, attribués en raison des implications de la maternité, de l’accueil d’un enfant adopté et des responsabilités éducatives. Cette mesure concerne également l’éducation de l’enfant au cours des quatre années suivant la naissance ou l’adoption.

En outre, si vous avez élevé un enfant invalide de moins de 20 ans, vous avez droit à un trimestre d’assurance retraite supplémentaire gratuit par période d’éducation de 30 mois, avec un maximum de huit trimestres.

Service militaire et trimestres gratuits pour les aidants #

Pour les générations qui ont effectué le service militaire avant sa suppression en 1997, chaque 90 jours passés dans l’armée permettent de valider un trimestre, limité à quatre par année civile.

À lire Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

On vous prévient pour une raison simple. En effet, il arrive que ces trimestres n’apparaissent pas sur votre relevé de carrière. Si tel est le cas, signalez-le pour qu’ils soient pris en compte. Vous pouvez également contacter le service des archives militaires de Pau pour obtenir un relevé de vos états de service.

En outre, les aidants familiaux peuvent bénéficier de trimestres supplémentaires pour leur retraite. Cela concerne ceux qui prennent soin d’un membre de leur famille en situation d’incapacité à 80% au moins. Les liens de parenté incluent le conjoint, le partenaire de pacs, les ascendants, les descendants et les collatéraux jusqu’au 4ᵉ degré.

Chaque période de 30 mois donne droit à un trimestre, avec une limite de huit trimestres. Il est essentiel que l’aidant ait totalement cessé de travailler et que chaque période de 30 mois soit ininterrompue.

Pour la retraite, pensez à racheter des trimestres #

Si nécessaire, il est possible de racheter des trimestres pour compléter votre carrière. Pour cela, vous devez déposer la demande de rachat auprès de l’Assurance retraite en ligne, par courrier ou en agence.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Le coût du rachat varie en fonction de l’âge et du revenu du demandeur. Avant d’initier le processus de rachat, consultez votre relevé de situation individuelle en ligne. Cela vous permet d’évaluer le nombre de trimestres dont vous disposez déjà.

Ensuite, déterminez le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein. Choisissez le type de rachat souhaité, déposez votre demande et attendez la réponse de l’Assurance retraite. Attendez-vous à avoir une réponse au bout de six mois seulement.