Action, c’est terminé ? Ce discounter qui va faire sa grande arrivée en France

Une nouvelle enseigne discount arrive en France et veut marcher sur le territoire d'Action. L'enseigne peut se faire du souci.

© Africadiligence.com - Action, c’est terminé ? Ce discounter qui va faire sa grande arrivée en France

Action rencontre un tel succès en France qu’on se demande comment il pourrait, un jour, voir ses clients déserter au profit d’une autre enseigne. La concurrence est déjà très rude, mais elle se renforce avec l’arrivée d’une nouvelle enseigne. 

Cette dernière pourrait bien prendre des parts de marché à Action. En effet, les Français se tournent plus que jamais vers les magasins discount. C’est évidemment une réaction logique à la crise financière et les prix en constante hausse. Mais de quel magasin parlons-nous aujourd’hui ?

Un nouveau concurrent à Action #

C’est désormais officiel, Wibra, le géant néerlandais du discount non alimentaire, a confirmé son projet d’implanter son tout premier magasin en France. Ce dernier devrait voir le jour durant le premier semestre de 2024. Cette nouvelle réjouit logiquement les amateurs de bonnes affaires. En effet, cette enseigne va offrir aux Français une opportunité d’accéder à une vaste gamme de produits pour la maison à des prix attractifs.

À lire Il achète des pommes de terre chez Leclerc et fait une découverte hallucinante, l’enseigne réagit

Depuis son lancement aux Pays-Bas, Wibra s’est solidement établi en tant que leader du secteur du discount. Son expansion en Belgique a renforcé sa présence en Europe. L’enseigne compte actuellement 267 points de vente, avec l’objectif ambitieux d’en ouvrir une trentaine supplémentaire d’ici à 2025.

C’est l’enseigne Action qui doit regarder cette future implantation en France d’un mauvais œil. Car les deux enseignes visent le même public. Action peut donc avoir du souci à se faire.

Le concurrent d’Action arrive en France #

Le lancement de Wibra en France s’effectuera par l’ouverture de son premier magasin à Roubaix avant l’été 2024. Les habitants du nord de la France auront ainsi accès à une variété de produits, allant de la décoration au linge de maison, en passant par la papeterie, les jouets et les ustensiles de cuisine.

Pourquoi le premier magasin ouvre-t-il dans le nord de la France ? Sans doute du fait de sa présence en Belgique. Cela pourra simplifier la logistique tout en permettant à des consommateurs qui connaissent déjà la marque de pouvoir se rendre dans le magasin. 

À lire Livret A : une bonne nouvelle concernant le taux pourrait tomber ce 19 février

Si Action peut regretter l’arrivée de cette nouvelle enseigne, la concurrence est-elle sérieuse pour autant ? Action risque-t-elle réellement de perdre en part de marché ?

Une concurrence très rude sur le marché du discount #

Cette expansion positionne Wibra comme un sérieux concurrent sur le marché du hard discount non alimentaire. De quoi lui permettre de rivaliser avec des enseignes comme Action, mais aussi Stockomanie, Noz, Gifi et La Foir’Fouille. 

Toutefois, la particularité de Wibra réside dans son offre exclusivement axée sur des produits non alimentaires. Action peut donc souffler un peu, elle qui offre des produits non alimentaires à des prix très attractifs.

Pour accompagner cette expansion, Wibra a également lancé un site e-commerce, permettant aux clients français de découvrir et d’acheter ses produits avant l’ouverture physique du magasin à proximité de Lille. Toutefois, il convient de noter qu’un montant minimum de commande de 35 euros est requis, sans inclure les frais de port.

À lire Électricité : ces habitants ont trouvé le moyen pour diminuer de 50% le montant de leur facture

On rappelle qu’Action compte actuellement plus de 700 magasins rien qu’en France. Sur le long terme, Wibra pourrait donc s’imposer comme un sérieux concurrent. Mais l’enseigne a de quoi faire pour espérer détrôner le géant hollandais. 

Cependant, si l’ouverture à Roubaix est un succès, il est fort probable que l’entreprise cherchera à étendre sa présence à travers toute la France.