Cette aide de la CAF que de nombreux Français oublient de demander pour gagner plus

Certains Français peuvent profiter d'une aide très intéressante de la CAF. En crise énergétique, c'est une aide salvatrice.

© Africadiligence.com - Cette aide de la CAF que de nombreux Français oublient de demander pour gagner plus

Lorsque l’on envisage de rénover, réaménager ou embellir sa maison, les coûts des travaux pour de tels projets peuvent rapidement s’accumuler. C’est d’autant plus valable aujourd’hui du fait de l’inflation. Cette dernière fait gonfler les prix de la main d’œuvre et des matériaux. Heureusement, la CAF intervient pour apporter un soutien financier très intéressant.

En effet, la CAF ne laisse pas les particuliers seuls face à ces dépenses vertigineuses. Sa proposition pourrait inciter des millions de Français à enfin franchir le pas. Mais de quelle aide parlons-nous ? 

La CAF propose le prêt à l’amélioration de l’habitat  #

La CAF propose un prêt très intéressant pour financer des projets visant à améliorer, réparer ou agrandir une résidence existante. Ces projets englobent diverses améliorations. Par exemple, des rénovations de cuisine, des réparations majeures, des extensions de pièces ou des améliorations écoénergétiques. Elles ont toutes un point commun. En effet, elles visent à améliorer la qualité de vie à domicile.

À lire CAF : la mauvaise nouvelle est tombée pour tous les bénéficiaires des aides, méfiez-vous

Les avantages de ce prêt sont nombreux. La CAF propose un taux d’intérêt très compétitif. En effet, ce dernier est de seulement 1%, ce qui rend le financement des projets de rénovation plus abordable. 

Faire des travaux est intéressant pour remettre son logement aux normes. En outre, cela permet de faire une plus-value intéressante en cas d’une vente.  Enfin, on rappelle que le gouvernement fait la chasse aux passoires thermiques. Il espère inciter les Français à faire les travaux qu’il faut pour consommer moins d’énergie. Et si vous consommez moins, vous payez moins. C’est mathématique.

Les conditions de la CAF pour profiter du prêt #

Cependant, comme pour toutes les aides de la CAF, des conditions s’appliquent. Contrairement à d’autres aides, le prêt à l’amélioration de l’habitat ne dépend pas des ressources du demandeur.

Par conséquent, tous les Français, quel que soit leur niveau de revenu, peuvent y prétendre. Toutefois, d’autres critères doivent être respectés. Le demandeur doit résider en France et entreprendre des travaux de rénovation et/ou d’isolation thermique dans sa résidence principale. Les travaux d’entretien tels que la peinture ne sont pas éligibles au prêt à l’amélioration de l’habitat.

À lire Chèque carburant : la mauvaise nouvelle est tombée pour ces automobilistes, les concernés

De plus, le demandeur doit être bénéficiaire d’une prestation familiale et avoir au moins un enfant à charge. L’aide ne s’applique pas aux individus bénéficiant uniquement d’autres prestations telles que l’ALS, l’APL, l’AAH, le RSA ou la Prime d’activité.

Quel est le montant du prêt ? #

En ce qui concerne le montant auquel on peut prétendre, la CAF précise sur son site internet que « le Pah peut couvrir au maximum 80% du montant des dépenses prévues pour vos travaux, dans la limite de 1 067,14 € ».

Une somme conséquente qui peut permettre à certains bénéficiaires de se lancer dans des travaux. Pour espérer profiter du prêt, rendez-vous sur le site de la CAF pour faire votre demande. Il faut s’attendre à un délai de quelques mois. C’est le temps nécessaire aux traitements des dossiers. 

On rappelle que les travaux d’amélioration de son logement permettent, sur le long terme, de faire des économies. Surtout si vous décidez de refaire l’isolation de votre logement.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer