Affaire conclue : cette bagarre inattendue en plein direct entre 2 acheteurs

L’émission « Affaire conclue » allait changer d’animatrice quand une bagarre éclate en plein direct entre 2 célèbres acheteurs.

© Africadiligence.com - Affaire conclue : cette bagarre inattendue en plein direct entre 2 acheteurs

« Affaire conclue » change de visage, car après 6 ans de bons et loyaux services, Sophie Davant tire sa révérence du plateau. Il faut dire qu’à travers toutes ces années traversées en direct, le plateau a abrité de nombreuses histoires. Cependant, une d’entre elles reste mémorable. Celle où deux acheteurs célèbres se battent à la télévision sous le regard de l’animatrice impuissante.

« Affaire conclue » change de main #

La rentrée 2023, « Affaire conclue » fait face à un tournant notoire de son existence. En effet, après une réflexion difficile, l’animatrice Sophie Davant prend la décision de partir. Cela ne s’est pas avéré évident pour elle, car elle a contribué au succès de l’émission. Depuis le 21 août 2017, les téléspectateurs la retrouvaient à 16 heures.

Le concept de l’émission se rapporte aux enchères et le taux d’audience n’a cessé d’augmenter au fil des années. L’enthousiasme et les qualités d’animatrice de Sophie Davant pèsent beaucoup dans cette réussite.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Quand Europe 1 lui a fait une offre correspondant encore plus à ses aspirations, elle a accepté. Elle a alors passé la main à la journaliste Julia Vignali.

« La télé n’est pas terminée. Je reste sur France TV. Et je tiens donc à continuer à animer le Téléthon. Je travaille sur d’autres projets avec plusieurs prod’ », a-t-elle expliqué.

Retour sur la bagarre d’« Affaire conclue » #

La vente constitue un domaine où la bataille a toujours fait rage. Rien de nouveau donc sous le soleil quand on entend parler de combats commerciaux. Seulement, en voir un en direct sur l’émission « Affaire conclue » revient à les vivre en temps réel. Les téléspectateurs sont devenus témoins de cette guerre féroce au temps où Sophie Davant s’occupait encore de l’émission.

Nous relèverons en particulier celle où deux acheteurs emportés par leurs émotions ont mené l’émission au bord du scandale. Rappelez-vous ce jour où une grosse bagarre a éclaté au milieu des enchères.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

La mise à prix de l’objet en question affichait un chiffre énorme, mais deux acheteurs se sont jetés sur l’objet en même temps. Mise en place d’un esclandre.

Un marché loin de se finir #

La date des faits remonte à l’été 2023 et plus exactement le 12 juin 2023. Ce jour-là, l’émission accueillait deux acheteurs à succès et connus de tous.

Le même objet a constitué un sujet à controverse puisque tous les deux l’ont convoité. Pour l’obtenir, ils se sont ouverts à une rude bataille sans pitié.

Steeve est venu sur le plateau de « Affaire conclue » et a proposé des étagères de Xavier Féal, un designer célèbre dans son domaine. Selon le Commissaire-priseur, le coût des meubles s’élevait à 800 euros. Steeve a estimé ce montant à la hauteur de ces attentes et n’a pas surenchéri. Mais il ne s’attendait pas à ce que deux acheteurs se disputent les étagères en surenchérissant.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Caroline Margeridon a ouvert le bal avec une somme dérisoire et Paul Azzopardi a remonté les prix à 1 000 euros. Arnaud Carbi-Wiltzer y a rajouté 20 euros, en tapant du poing, ce qui a relancé les enchères. Caroline, piquée au vif, a misé 1 150 euros.

Cette bataille a marqué le vendeur surpris par autant d’acharnement. « Ils vont se tuer… », a-t-il lancé en voyant les deux célèbres acheteurs. Finalement, Arnaud Cabri-Wiltzer emporte les étagères avec 1 200 euros.