Prime exceptionnelle de la CAF de 1 070,23 € : l’astuce pour l’obtenir facilement

La CAF vient en aide aux familles nombreuses. Le versement d'une prime exceptionnelle peut vous concerner.

© Africadiligence.com - Prime exceptionnelle de la CAF de 1 070,23 € : l’astuce pour l’obtenir facilement

En France, les aides de la CAF sont parfois très inclusives. Cependant, dans certains cas, certains coups de pouce financiers ne concernent que très peu de personnes. Et pour cause, les conditions sont très strictes et peu de gens les remplissent. Mais pour ceux qui peuvent en profiter, le soutien économique est loin d’être négligeable. C’est le cas pour la prime exceptionnelle dont nous parlons aujourd’hui.

Si nous mettons en avant cette aide, ce n’est pas pour rien. En effet, son montant peut dépasser les 1 000 euros. Avec l’inflation qui paralyse le pays, ce n’est aucunement une somme dont on se passe. Mais, alors, quelles sont les conditions qu’il faut respecter pour en profiter ?

La CAF et le taux de non-recours #

Parler des aides de la CAF et de la prime exceptionnelle nous fait penser à l’importance de faire la demande. Vous l’ignorez sans doute, mais, chaque année, ce sont des milliards d’euros qui se perdent. Des euros en aides sociales. Ces derniers ne trouvent pas preneurs. Pourquoi ? Car les Français éligibles n’en font pas la demande.

À lire Chèque carburant : la mauvaise nouvelle est tombée pour ces automobilistes, les concernés

Or, ce sont les bénéficiaires qui doivent initier les démarches pour obtenir les aides. La CAF ne les verse pas automatiquement. Vous n’avez plus d’excuse, d’autant plus que les demandes se fait en ligne. C’est évidemment le cas pour l’aide dont nous traitons dans cet article. En effet, la prime exceptionnelle ne peut être versée qu’après l’envoi d’un dossier.

Le taux de non-recours peut également s’expliquer par la méconnaissance de certaines aides de la CAF de la part des Français. Comment demander une aide si on ignore son existence ?

Enfin, la crainte de stigmatisation peut dissuader certains Français de demander des aides par pudeur. Cependant, en ces temps difficiles, il serait regrettable de passer à côté de sommes d’argent auxquelles la CAF estime que vous avez droit.

C’est pourquoi, si vous remplissez les conditions, cette prime exceptionnelle offre un gain d’argent non négligeable, et nous vous encourageons vivement à la réclamer.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

CAF : une prime exceptionnelle pour certains Français #

Pour bénéficier des aides de la CAF, il est essentiel de respecter les conditions fixées par l’organisme, y compris pour cette prime exceptionnelle. Comme nous le disions plus tôt, cette prime exceptionnelle ne concerne qu’une faible partie de la population. 

En effet, pour la percevoir, il faut avoir trois ans et déménager. Vous avez jusqu’à six mois après le déménagement pour la demander.

Les conditions sont strictes, mais pour les familles éligibles, cette prime exceptionnelle constitue un véritable soulagement.

Le montant de la prime exceptionnelle #

Le montant de cette prime dépend des dépenses réellement engagées pour le déménagement, avec une limite de 1 070,23 € pour 3 enfants à charge (du 1ᵉʳ avril 2023 au 31 mars 2024). Vous pouvez recevoir 89,19 € par enfant supplémentaire.

À lire Cette nouvelle aide peut payer 1 100 € de loyer en plus des APL de la CAF que vous touchez

Pour demander cette prime exceptionnelle, il suffit de télécharger le formulaire en ligne, de le remplir, de le signer et de l’envoyer à votre CAF dans les six mois suivant le déménagement.

Il est crucial de joindre au dossier divers documents. Pensez à joindre la facture du déménageur ou les justificatifs de frais si vous avez effectué le déménagement vous-même.

Si la CAF valide votre dossier, le versement est effectué en une seule fois.