Cette arnaque à la CB dans les restaurants est redoutable, ne vous faites pas piéger

Depuis quelques mois, il y a une arnaque qui circule en France, qui consiste à escroquer les restaurants et voler les données bancaires des clients.

© Africadiligence.com - Cette arnaque à la CB dans les restaurants est redoutable, ne vous faites pas piéger

Cette arnaque au terminal de paiement a déjà fait plusieurs victimes en France. Quand vous quittez le restaurant, vous ne regardez probablement pas souvent l’adresse du TPE ou « terminal de paiement » indiquée sur votre reçu. Or, c’est une précaution que les restaurateurs devraient prendre, car ils risquent de subir une escroquerie désastreuse pour leur trésorerie.

Présente en France, cette escroquerie à la carte bancaire a touché plusieurs établissements du sud de la France.

Plusieurs restaurants victimes #

Une arnaque à la CB sévit en France et notamment dans le sud-est de l’Hexagone. En effet, dans la ville de Cannes, sur la Côte d’Azur, plus de dix établissements auraient été touchés par ce phénomène inquiétant. Jean-Pierre Guillory, raconte à BFMTV comment il s’était fait escroquer.

À lire Les ruses des restaurants afin que vous preniez le plat le plus cher de la carte

Vous avez passé un bon moment au restaurant et vous vous apprêtez à régler l’addition. Vous sortez votre carte bancaire et vous la glissez dans le terminal de paiement que le serveur vous tend. Ensuite, vous tapez votre code confidentiel et vous récupérez votre carte. Tout semble normal, sauf que vous venez peut-être de vous faire arnaquer.

En effet, des escrocs auraient eu l’idée de détourner le terminal de paiement de certains restaurants et établissements français, dont le sien. Leu but est de recevoir les paiements des clients de l’établissement en question. Après plusieurs plaintes de restaurateurs, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie a souhaité alerter de cette arnaque qui sévissait dans la région.

Le terminal de paiement des restaurants ciblé #

Pour réaliser cette dramatique arnaque pour les chefs d’établissements, les arnaqueurs doivent profiter d’un instant d’inattention de la part des gérants et du personnel. Ils s’informent aussi sur le modèle spécifique de terminal correspondant à un établissement donné.

Ils se présentent alors comme des clients ordinaires et demandent à payer par carte bancaire. Au moment de la transaction, ils échangent discrètement le terminal de paiement du restaurant par un autre, identique en apparence, mais qui contient une carte SIM à leur nom.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Ainsi, ils récupèrent le terminal de paiement du restaurant. Ce dernier contient pourtant les informations bancaires des clients. À la place, ils laissent le leur, qui crédite leur compte à chaque paiement.

Comment les arnaqueurs procèdent-ils ? #

Sur son compte Facebook, Jean-Pierre Guillory a expliqué comment les malfrats s’y prenent pour réussir leur coup dans son restaurant :

« Il vient avec cette machine dans son sac, un TPE dans la main. Il demande à payer en carte bleue. Au moment où on lui fournit notre machine à carte bleue, il profite d’un moment d’inadvertance du barman et il fait un échange de standard. », décrit Jean-Pierre Guillory.

« Il nous laisse sa machine avec sa carte SIM et il repart avec notre machine. À partir de là, toutes les cartes bleues sont créditées sur son compte », ajoute le gérant du Morrison’s. Cette arnaque est difficile à détecter, car les terminaux de paiement sont souvent identiques.

À lire Lidl fait une annonce de taille qui va ravir tous les clients et soulager leur portefeuille

En plus, les tickets de caisse ne mentionnent pas toujours l’adresse du TPE. Les restaurateurs ne s’en rendent compte que lorsqu’ils constatent un manque à gagner sur leur chiffre d’affaires. Les clients, quant à eux, peuvent être victimes de fraudes à la carte bancaire. En effet, les escrocs vont jusqu’à utiliser les données récupérées pour effectuer des achats en ligne.