Pour quelle raison votre pension de retraite peut diminuer en février, les retraités concernés

En février, le montant de votre retraite pourrait connaître une réduction significative. Qui seront les concernés ?

© Africadiligence.com - Pour quelle raison votre pension de retraite peut diminuer en février, les retraités concernés

Préparez-vous, car le mois de février réserve des bouleversements ! Les pensions de retraite vont subir une réévaluation de leurs taux. Cela promet des ajustements qui ne passeront pas inaperçus. On vous explique tout !

Une baisse sur la pension de retraite en février #

La baisse de votre pension de retraite en février peut sembler déconcertante. On associe souvent cette possibilité à trois prélèvements sociaux incontournables. On parle ici de la CSG (contribution sociale généralisée), la CRDS (contribution pour le remboursement de la dette sociale) et de la Casa (contribution de solidarité pour l’autonomie).

La détermination de ces prélèvements, appliqués sur la retraite de base, se fait en fonction des seuils fixés annuellement. Pour info, on ajuste ces plafonds en prenant en compte votre dernier avis d’imposition ! L’impact de ces prélèvements commence à se faire sentir dès la pension de janvier, versée le 9 février.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Il convient de noter que si vos revenus ont connu une hausse, les taux de prélèvements sociaux peuvent également augmenter. Cela peut contribuer ainsi à une diminution de votre pension !

En somme, la mécanique de ces prélèvements sociaux peut expliquer les variations de votre pension en février. Comprendre ces nuances permet d’appréhender les raisons derrière ces fluctuations et d’anticiper les impacts potentiels sur votre revenu de retraite.

Une diminution en fonction de vos revenus #

Pour évaluer la diminution potentielle de votre pension de retraite, il est essentiel de comprendre les taux de prélèvement. Sachez avant tout que ces derniers s’appliquent en fonction de vos revenus. De plus, ces taux se répartissent en 4 niveaux distincts.

Si vous êtes non imposable, vous bénéficiez d’une exonération totale de la CSG, de la CRDS, et de la Casa. Par contre, vous êtes assujetti à un taux de CSG de 3,8 % si vous êtes prélevé au taux réduit. En même temps, vous seriez exempté de la Casa sur votre retraite.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

En tant que personne prélevée au taux médian, vos prélèvements comprennent un taux de CSG de 6,6 %. Ceci, avec un taux de CRDS de 0,5 %, et un taux de Casa de 0,3 % ! Pour ceux prélevés au barème normal, les taux sont respectivement de 8,3 % pour la CSG, 0,5 % pour la CRDS, et 0,3 % pour la Casa.

Il est important de noter que ces cours s’appliquent sur votre pension de retraite brute. De plus, le gouvernement a mis en place un dispositif de lissage en 2023. Cela signifie que même si vos revenus augmentent, vous ne passerez pas à la tranche supérieure. Du moins, si cette augmentation se maintient sur deux années consécutives ! Cette particularité atténue les impacts immédiats des changements de revenus sur les taux de prélèvements.

Retraite : Ces conditions qui pourront vous décharger de ces prélèvements #

Notez que certaines pensions de retraite bénéficient d’une exonération totale de la CRDS, de la CSG, et de la Casa. C’est notamment le cas de l’Allocation de veuvage ou de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Si vous percevez ces prestations, votre pension sera excempte de ces retenues !

D’autre part, il existe une nuance intéressante concernant la CSG. Une portion de celle-ci peut être déductible de l’impôt sur le revenu. Pour les retraités soumis à un taux de CSG de 3,8 %, ils ont la possibilité de déduire la totalité de cette somme. En revanche, ceux assujettis au taux de 6,6 % peuvent déduire seulement 4,2 %. Quant à ceux au taux de 8,3 %, ils peuvent déduire 5,9 %.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars